background preloader

Marketing

Facebook Twitter

Pourquoi l’Inbound Marketing est un faux concept et une évidence ? Je tenais à rédiger un article un peu "rentre-dedans" à propos d'un concept marketing en vogue dont l'idée me semble parfois totalement farfelue. Cette idée d'article m'est venue après avoir débattue sur le sujet de l'inbound marketing sur le blog de Miss SEO Girl (alias Alexandra Martin adorée ! :D). Je vais tenter d'expliquer pourquoi je ne suis pas tombé dans la tendance de l'inbound marketing mais uniquement de sa finalité... :D C'est quoi l'inbound marketing ? Il est important tout d'abord de donner une définition de l'inbound marketing pour pouvoir en parler. L'objectif de l'inbound marketing est de trouver tous les moyens possibles pour faire venir le client, le prospect ou le visiteur à soi sans aller le chercher directement.

La seconde étape majeure de l'inbound marketing est de ne pas perdre le client ou le visiteur car s'il tombe sur nous, c'est bien, mais si c'est pour repartir aussi sec, cela a peu d'intérêt, vous en conviendrez... Comment fait-on de l'inbound marketing ? La feuille de route de l’Inbound Marketing. Découvrez le chemin qui mène à l’attraction du client grâce au marketing entrant. Avec l’avènement des médias sociaux et des différentes techniques de web marketing, le content marketing prend une place de choix dans l’acquisition de nouveaux prospects. L’inbound marketing ou marketing entrant est une méthode qui consiste à produire du contenu afin d’attirer l’attention des utilisateurs en montrant comme quoi un produit ou un service est bénéfique et est un réel besoin dans un domaine d’activité.

L’agence de marketing numérique ervin&smith a donc réalisé la feuille de route ci-dessous afin dessiner la route stratégique idéale qui mènera au client. L’acheminement : Pour aller plus loin : - Le content marketing, c’est pas sorcier ! - Que font les consommateurs sur les médias sociaux - Social Media Bakery, du contenu avec de vrais ingrédients image source. Comment construire des scenarii de lead nurturing ? | CoconotekCoconotek. Le rôle du scenario de lead nurturing BtoB est de déterminer précisément quel contenu sera diffusé, à quel lead, à quel moment, en fonction de quelle action réalisée par ce dernier, etc. C’est, en quelques sortes, un itinéraire, à choix multiples et interactif, que l’on propose au lead pour le guider, à son rythme, vers l’achat de votre solution. Toute la subtilité consiste à tisser un maillage suffisamment large et varié (certains préfèrent les routes de campagne, d’autres les autoroutes, certains font des étapes, d’autres préfèrent les trajets directs, etc.) pour ne laisser personne sur le bord de la route.

De l’empathie dans le lead nurturing Première qualité d’un scénariste de lead nurturing, l’empathie. C’est en se plaçant dans la « peau du lead », en anticipant ses questions, en ressentant ses hésitations, en devançant ses craintes, que l’on pourra bâtir un scenario qui captive son attention jusqu’à la fin du film. Un scenario psycho algorithmique - Le degré maturité du prospect. Inbound marketing : pourquoi les entreprises s'y intéressent ? De plus en plus de dirigeants d’entreprises, à l’international mais aussi en France, se lancent dans l’inbound marketing. Pourquoi cette démarche attire-t-elle de plus en plus les annonceurs, les PME et les directions marketing ? Êtes-vous convaincus par l’inbound marketing ?

En avez-vous entendu parler autour de vous ? Et est-ce que quelque part, vous vous dites que vous n’adoptezrez cette stratégie que quand tout le monde autour de vous vous aura prouvé que c’est efficace ? Dans cet article, je vais encore une fois aborder l’inbound marketing, qui pour moi est la meilleure démarche à adopter aujourd’hui, alors que le marketing traditionnel a montré son essoufflement. Vers la fin du marketing “tradi” ? Force est de constater l’essoufflement des techniques de marketing traditionnelles et l’exaspération des consommateurs face à des démarches publicitaires intrusives et polluantes. Et il n’y a pas que ça (sinon, ce serait beaucoup trop simple). “The customer-centric company is born !” Comment faire du buzz marketing pour obtenir une campagne virale. Infographie : la check-list d’un blog au service de votre Inbound Marketing | Marketing et Communication Corporate & BtoB.

See on Scoop.it – Inbound Marketing Automation avec Eloqua by Aressy Découvrez 9 points clés pour un blog pertinent et efficace au service de votre stratégie Inbound Marketing Laurent Ollivier‘s insight: Dans votre stratégie Inbound Marketing l’ouverture de votre blog n’est pas l’aboutissement. C’est plutôt une première étape. Cette infographie propose 9 points clés a appliquer : • 1 Pertinent -> votre blog doit être légitime et répondre aux règles de l’édition média / presse • 2 SEO -> passez du temps à soigner votre référencement naturel • 3 Visuels -> misez sur la puissance des images • 4 Relationnel -> engagez des relations directes • 5 Audience -> comprenez votre audience pour être + pertinent • 6 Personnalisé -> n’adressez par une audience, mais des personnes • 7 Cibler -> favorisez vos influenceurs par une relation directe • 8 : Social -> utilisez tous les leviers des réseaux sociaux • 9 : itération -> tous les jours, cherchez a améliorer votre blog, étape par étape…

#DoItYourself: Analyse de l'évolution du modèle "DIY" à l’heure du numérique. Identifiée en premier lieu comme un phénomène de société, la tendance du Do It Yourself, littéralement “faites le vous-même”, inspire et accompagne aujourd’hui les grandes entreprises dans leur transformation. Des petits fab labs de quartiers aux ateliers R&D de grands groupes, on relève une effervescence d’initiatives tournées vers l’innovation et la micro-industrialisation. Retour sur l’évolution du modèle “DIY” à l’heure du numérique et passage en revu des nouveaux challenges pour les marques. De la Mondialisation et à la Micro-Industrialisation Même si le bricolage et la culture de la débrouille ont toujours eu leurs amateurs, c’est à partir de la fin des années 90 qu’un réel engouement autour de la philosophie du “Do It Yourself” s’est développé.

Conséquence directe de la mondialisation et de l’industrialisation des produits “mass market”, ce mouvement est né de la volonté de rompre avec les codes et de transformer notre façon de consommer. Nouveaux enjeux pour les marques. Savoir différencier un influenceur social media d’un ambassadeur de marque | Aconti.com. Cela est désormais une évidence, les internautes peuvent être les meilleurs représentants d’une entreprise mais aussi les pires. Parmi eux, nous retrouvons les ambassadeurs de marque ou encore les influenceurs social media. Comment faire la différence ?

Un influenceur est une personne présente sur un réseau social (blog, Twitter, Facebook…) qui partage régulièrement des contenus à une grande communauté (followers, fans, abonnés). Elle a un rôle de conseil, de prescripteur. Un influenceur est souvent rémunéré (argent, produits, cadeaux divers…). Être un fan, un abonné ou un follower ne suffit pas à être un véritable ambassadeur d’une marque. Brand utility et planning stratégique. Brand utility, customer journey, frameworks… parlons, en bon français, de ce qui fait les méthodes et les tendances du planning stratégique, avec notre interviewé, Arthur Sotto, planneur stratégique chez Valtech.

Quels sont les piliers de la Brand Utility ? Le digital a bouleversé la relation marque / consommateur. Il crée de nouveaux touchpoints. Ainsi, au lieu de simplement bombarder de messages publicitaires pas toujours efficaces – les Français se méfient de plus en plus de la pub –, une marque va proposer une expérience-client forte à sa cible, avec un haut niveau de service, une expérience utile. Grâce au digital, une marque va pouvoir suivre un consommateur à toutes les étapes importantes du parcours d’achat, lui apporter un service, faire preuve d’attention à son égard. C’est la Brand Utility : une marque qui se rend utile, qui répond aux exigences de son consommateur, qui dépasse ses attentes. Parler de customer experience n’est-il pas éculé depuis le postmodernisme ? Bien sûr ! La maitrise des réseaux sociaux, la clé d’une bonne stratégie marketing.

Les entreprises ont compris que communiquer sur les réseaux sociaux offre des avantages concurrentiels non négligeables pour développer leur relation client. Du choix de la plateforme au type de message à poster en passant par la gestion des communautés, des bonnes pratiques permettent d’en tirer tous les bénéfices. Selon médiamétrie, on compte aujourd’hui en France 40,2 millions d'internautes dont les deux-tiers sont des socionautes réguliers. Ce qui, du point de vue du potentiel commercial, représente une manne spécifique de consommateurs à ne pas négliger. Un complément à l’outil marketing Dès lors que l’on ouvre ce canal de communication, il est très important de s’attacher à la qualité de réponse.

Car c’est celle-ci qui crée le premier lien avec le client, qui touche l’affect et qui finalement engagera (ou pas) la communication, et donc les demandes, via ce canal.L’internaute a l’habitude d’utiliser les réseaux sociaux avec des proches. Savoir bien répondre et au bon moment. Ces marques qui réussissent en plaçant l'humain au coeur de leur stratégie social-média. La démarche engagée par les marques sur les réseaux sociaux vise principalement à créer et maintenir une relation durable avec les membres de leur communauté. Cependant, pour que la relation perdure et soit correctement comprise par l’internaute, celui-ci doit pouvoir toucher du doigt les valeurs humaines se dégageant de la marque. Quels seront alors les différents leviers à disposition des marques pour rassurer et guider les internautes dans la compréhension de l’offre marketing ?

1) Affirmer la vision et le leadership du CEO Peu importe le secteur d’activité de votre entreprise, il existe une attente de la part des consommateurs d’être au fait des prochaines tendances concernant vos produits/services. Qui est le plus à même au sein de l’entreprise de pouvoir éclairer les internautes ? Sans aucun doute, c’est le directeur général ou patron fondateur qui sera la personne légitime pour apporter ces informations. Par le contenu écrit Exemple : Bill Marriott pour la chaîne d’hôtels éponyme. Un bon artiste est un artiste...Immortel. Le marketing des stars disparues. Michael Jackson, le roi de la pop, est mort depuis 5 ans, mais sa carrière est loin d’être freinée par cet événement. L’artiste est aussi présent aujourd’hui dans notre univers médiatique qu’il y a des décennies – voire davantage. Forbes le classe même à la tête de son top des personnalités décédées les plus lucratives devant Elvis Presley. Sa succession enregistre 700 millions de dollars depuis sa disparition.

Le marketing des stars disparues en hausse. Beaucoup de marques choisissent leurs égéries parmi les célébrités parties trop tôt: Steve Mac Queen dans une campagne Triumph ou Bruce Lee pour Panasonic. Elles profitent ainsi des codes identitaires déjà intégrés dans la pop culture, et sont en plus protégées des frasques de ces personnages hors normes. Ce phénomène qui ne date pas d’hier prend une tournure différente avec Michael Jackson.

La marque « Michael Jackson » dépasse l’homme. Comme le King of pop, d’autres artistes peuvent passer naturellement l’obstacle du temps. Vous en doutez? La veille créative : deux cas concrets d’application à la veille sur les réseaux sociaux | Réseau Pissenlit. Quand on parle de veille sur les réseaux sociaux, on pense aujourd’hui avant tout à l’e-réputation, qu’il s’agisse de l’image des entreprises ou de celle de particuliers. La veille sur les réseaux sociaux est donc en premier lieu l’affaire des communicants. En effet, les premières entreprises à s’être intéressées à la veille sur les réseaux sociaux sont celles qui sont en interface directe avec leur client / usager : entreprises de service, de tourisme, assurances, agroalimentaires … se sont lancées sur les réseaux sociaux après souvent avoir dû gérer une « crise » d’image en ligne (par exemple Nestlé contre Greepeace en 2010, qui a mené à la marque Suisse à créer une « War Room » pour suivre en temps réel son e-réputation).

Mais la masse d’informations disponibles sur les réseaux sociaux, ce « Big Data », peut aussi servir pour l’innovation. Nissan a constaté lors du lancement de son véhicule électrique, la Nissan Leaf, une certaine méfiance de ses clients vis-à-vis de l’électrique. 4 stratégies de marque dont vous devez absolument vous inspirer par Neocamino. Si vous êtes dans l’univers de l’entreprenariat depuis quelques temps, je suis sûre que vous avez fait un certain nombre de constats dont le fait de ne jamais imiter les plus grands mais plutôt de s’en inspirer ! Faire avec ce qu’on a ne veut pas forcément dire faire moins bien, le tout est de savoir comment utiliser ses ressources pour les faire fructifier. Que vous soyez une TPE ou une PME, vous ne devez cesser d’être ambitieux et vouloir le mieux pour votre entreprise.

Sur le web, tout le monde peut se faire une place, l’intérêt pour vous va être d’identifier ce qui fonctionne et l’adapter selon ce que vous êtes capable de faire. Voici 4 stratégies de marque dont vous devez absolument vous inspirer ! 1. Le co-branding : l’union fait la force Si dans la vie réelle l’union est avant tout une relation humaine basée sur des liens sincères, lorsqu’elle est professionnelle elle est surtout synonyme d’affaires ! 2. 3. 4. Crédit photo : albyantoniazz. Réseaux sociaux: comment tirer profit des groupes ? Une majorité de réseaux sociaux offre à leurs membres la possibilité de rejoindre des groupes appelés aussi communautés. C’est le cas notamment de Facebook, Viadeo, Linked-in et Google+. Sur Google+ on parle de Communautés. Nous allons voir que ces groupes ont 2 intérêts principaux : accéder facilement à de l’information sur votre secteur d’activité et accroitre la visibilité de votre société au sein de ces groupes.

Mais commençons par le commencement : Qu’est-ce qu’un groupe sur les réseaux sociaux ? C’est un espace d’échange entre membres d’un même réseau social qui partagent une même passion et des intérêts communs. Ils répondent à la même logique que les clubs ou autres groupements d’amateurs qui se rencontrent dans la vraie vie pour échanger et découvrir autour d’une passion commune (gastronomes, amateurs de randonnée…). Exemple : Vous êtes auto entrepreneur. Chaque membre peut créer son propre groupe, et le créateur en est le modérateur. "Trés bien, mais cela doit prendre du temps" 5 clés pour un marketing gagnant, Le Cercle. Politique L’UMP face à une dette de 74 millions d'euros + DOCUMENT Les résultats de l’audit financier, présentés mardi en fin de journée, révèlent que le parti est plombé par une dette de 74,5 millions d’euros.

Le groupe UMP de l’Assemblée se dote de nouvelles règles Le groupe adoptera, au plus tard le 1er octobre, un statut d’association et nommera un trésorier. Il fera certifier ses comptes par un commissaire aux comptes... Implacable Ve République Les « frondeurs » du PS n’ont pas réussi à bousculer significativement le fait majoritaire. How to Generate Leads with Social Media [INFOGRAPHIC] 6 avantages de l'Inbound Marketing. Avez vous déjà entendu parler du Lean marketing ?

The five step, 15 minute guide to marketing analytics. Les stratégies marketing en période de soldes ! [Bon App'] Need Sporty, le réseau social pour trouver des équipiers de sport. 7 entreprises qui ont tout compris aux réseaux sociaux. Multimédia. Six réseaux sociaux qui méritent d'être connus. Comment Pharrell Williams est devenu une marque incontournable | Culturepub.

Geek &Social Les mots à utiliser pour générer de l'engagement sur les médias sociaux. 10 types de contenus pour obtenir du trafic gratuit. RA_QRcodes_article_misenforme_27062014.pdf.