background preloader

Drone

Facebook Twitter

Nik Collection. Fluides non-newtoniens. Un article du site scienceamusante.net.

Fluides non-newtoniens

En termes très simplifiés, un fluide newtonien est un liquide dont la viscosité ne dépend ni de sa vitesse de cisaillement (analogue à la vitesse d'écoulement dans un tuyau), ni du temps pendant lequel le liquide est cisaillé : l'eau, par exemple, a une viscosité qui reste constante (pour une température donnée), quelle que soit son débit dans un tuyau et le temps qu'elle y circule.

On parle de cisaillement quand, par exemple, les différentes parties d'un liquide qui s'écoule ne vont pas à la même vitesse : dans un tuyau, l'eau qui circule au centre va plus vite que l'eau qui longe la parois du tuyau. Cette différence de vitesse entre les deux endroits provoque comme un glissement relatif des deux endroits : il existe une variation de vitesse entre les deux endroits.

On distingue plusieurs types de comportement non-newtonien : 1 Voir aussi 2 Références Aller ↑ Amazing Resonance Experiment! JOHN CAGE. Dossiers pédagogiques Spectacles vivants Monographies / Compositeurs d'aujourd'hui John Cage, D’un art à l’autrePar Norbert Godon, plasticien- Le refus de la spécialisation - L’art et la théorie - Pratiques de la distanciation - L’humour comme méthode - Le principe d’indifférence - Contre l’esprit de système- L’unique et le multiple- Déplacer les pratiques artistiques- Pratique du hasard- Le non-agir- L’éloge de l’ennui- L’art et la vie confondus- A l’origine du mouvement Fluxus- Faire œuvre de l’environnement John Cage, le courage de tout oser Par Jacques Amblard, musicologue- « Un infiltré » dans le monde musical ?

JOHN CAGE

- 4’33’’ Bibliographie Actualité John Cage John Cage, d’un art À l’autre Par Norbert Godon, plasticien Le refus de la spÉcialisation Cage, un artiste qui se veut « sans vocation » L’art et la thÉorie Superposer les niveaux d’écoute : 45’ pour parleur (1954) Le texte est morcelé et paramétré en fonction du temps de la pièce. Drone (musique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Drone (musique)

Le genre moderne également appelé drone[7],[14] (appelée « dronology » par certains ouvrages, labels et disquaires[15]) est souvent attribué aux artistes proches de la musique underground et du post-rock ou de la musique expérimentale[2]. Brain, Body and Mind: Understanding Consciousness. A bedside device that measures ‘brain signatures’ could help diagnose patients who have consciousness disorders – such as a vegetative state – to work out the best course of treatment and to support family counselling.

Brain, Body and Mind: Understanding Consciousness

In 10 minutes, Srivas Chennu can work out what’s going on inside your head. With the help of an electrode-studded hairnet wired up to a box that measures patterns of electrical activity, he can monitor the firing of millions of neurons deep within the brain. A few minutes later, wheeling his trolley-held device away, he has enough information to tell how conscious you really are. What Chennu is looking for with his electroencephalogram (EEG) is the brain’s electrical ‘signature’. At any one moment in the body’s most complex organ, networks of neurons are firing up and creating ‘brain waves’ of electrical activity that can be detected through the scalp net.

“Being conscious not only means being awake, but also being able to notice and experience,” he explains. John Cage about silence. Bourdon (musique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Bourdon (musique)

Pour les articles homonymes, voir Bourdon. Ce principe est le fondement de la musique indienne, Ravi Shankar par exemple dans les ragas, le bourdon étant créé, la plupart du temps, avec une tampoura ou un harmonium. On le retrouve aussi dans la musique populaire dans toute l'Europe. Ainsi, le jeu traditionnel des violoneux d’Auvergne, ou les fiddler nordiques utilisent les cordes à vide de leur violon comme bourdon. Des instruments spécifiques, tels que la cornemuse ou la vielle à roue, qui sont des instruments à son continu, jouent en permanence une à trois notes correspondant aux bourdons, en plus de la mélodie. La Monte Young. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La Monte Young

Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse et études[modifier | modifier le code] En septembre 1958, La Monte Young envisage de s'inscrire à Princeton, où enseigne Milton Babbitt, mais préfère finalement l'université de Californie à Berkeley, où il étudie la composition avec Seymour Schifrin, Charles Cushing, et William Denny, ainsi que l'analyse[8]. Ses compositions rencontrent une forte opposition de la part de ses professeurs et l'incompréhension de ses collègues étudiants[8]. Seuls Terry Riley, Dennis Johnson et Terry Jennings s'intéressent à son travail et comprennent Trio for Strings[6]. New York et l'art conceptuel[modifier | modifier le code] La découverte de la musique de John Cage à Darmstadt influence très nettement les compositions de La Monte Young à partir de 1959, et oriente son travail vers l'art conceptuel.

Drone (musique) Yves Klein : Symphonie Monotone-Silence.