background preloader

Lunettes connectées - Santé

Facebook Twitter

Google Glass : un chirurgien rennais opère en liaison avec le Japon. Grâce à une connexion Wi-fi, il a pu transmettre les images de l'opération au professeur Goto, chirurgien au centre hospitalier de Nagoya, révèle Ouest-France.

Google Glass : un chirurgien rennais opère en liaison avec le Japon

"Grâce aux Google glass, c'est comme s'il était à mes côtés dans le bloc opératoire. Il voyait exactement ce que je voyais moi-même et pouvait interagir avec moi via l'affichage des lunettes", explique le Dr Collin. L'opération consistait en la pose d'une prothèse sur l'épaule d'une patiente octogénaire. Cette prothèse vient d'être homologuée au Japon, le chirurgien japonais voulait donc assister à une opération avant d'en réaliser lui-même. Ouest-France rappelle qu'une transmission d'images similaire avait déjà eu lieu aux Etats-Unis, entre deux Etats. Les Google Glass sont des lunettes à réalité augmentée, équipées d'une caméra intégrée, d'un micro, d'un pavé tactile sur l'une des branches, de mini-écrans et d'un accès à internet.

Santé : quand les lunettes connectées soignent. Les lunettes connectées sont de plus en plus élaborées et permettent aujourd’hui d’améliorer notre quotidien.

Santé : quand les lunettes connectées soignent

Mais saviez-vous qu’elles pouvaient aussi soigner ? On vous explique comment la réalité augmentée peut se mettre au service des patients atteints d’autisme, de maladies mentales, ou de phobies. Les Google Glass contre l’autisme C’est l’idée géniale de chercheurs de l’université de Stanford pour venir en aide aux enfants autistes grâce aux Google Glass.

Les lunettes connectées, qui ne sont plus disponibles à l’achat pour le grand public, sont en revanche toujours utilisées dans un cadre professionnel. A noter que d’autres dispositifs d’aide aux personnes autistes grâce à la robotique existent, comme les robots Milo et Leka. Notre gamme de produits - Ellcie Healthy. Atol dévoile en avant-première ses lunettes connectées Senior Care. A l’occasion de la visite de son site logistique et industriel de Beaune (21) par Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, la coopérative a présenté Senior Care, ses lunettes connectées au service des seniors.

Atol dévoile en avant-première ses lunettes connectées Senior Care

Présentation des lunettes connectées Senior Care De gauche à droite : Jonathan Perez, responsable innovation et nouvelles technologies, Michael Kodochian, directeur des projets stratégiques et innovations et Sylvain Lelièpvre Pour y parvenir, Atol a noué un partenariat avec une start-up française, chargée de mener les projets de l’enseigne dans les domaines de l’IoT (internet des objets) et de la MedTech. Elaborées au sein d’Abeye, ces lunettes détectent les chutes et envoient un signal à Allianz Assistance, partenaire d’Atol, via une borne connectée. « Il y a 400 000 chutes de seniors par an et 12 000 décès liés. Designés par Alain Mikli, 2 modèles Senior Care seront commercialisés d’ici la fin de l’année par les opticiens Atol.

Lunettes connectées, verres personnalisés... l’optique du futur en 5 innovations. Véritable vitrine du secteur, le Silmo, le salon mondial de l'optique, réservé aux professionnels, qui se tient à Villepinte (Seine-Saint-Denis) jusqu'au 30 septembre, est l'occasion pour les quelque 965 exposants de dévoiler des innovations allant bien au-delà de la simple paire de lunettes.

Lunettes connectées, verres personnalisés... l’optique du futur en 5 innovations

Des nouveautés qui font la part belle aux applications sur mobile et − ce n'est pas un hasard − voient le jour à quelques mois de l'entrée en vigueur du « 100 % santé ». La preuve que les industriels ont compris que, s'ils voulaient limiter le recours des clients au panier de verres et montures remboursés à 100 % par la Sécu, ils devaient multiplier les innovations. Leur objectif : proposer des produits très haut de gamme, qui laisseront presque tous un reste à charge au patient. Revue de détails. 1. Le « Varilux X series » est le « fruit de cinq ans de travail réalisé auprès de 3000 presbytes », explique-t-il. 2. 3. Les lunettes connectées Ellcie Healthy récompensées par le Comité Santé Prévention BTP. Après avoir participé le 5 février 2019, au 3e Comité Santé Prévention dans le BTP, la start-up Ellcie Healthy créée par Philippe Peyrard, a retenu l'attention du comité de sélection pour ses lunettes connectées qui préviennent l’endormissement au volant.

Les lunettes connectées Ellcie Healthy récompensées par le Comité Santé Prévention BTP

Selon Paul Duphil, secrétaire général de l'OPPBTP (Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics), « Ellcie Healthy se place à la pointe de l’innovation en santé et sécurité avec un dispositif simple d’abord et d’usage, astucieux et performant pour faire face à de nombreux risques, en premier lieu à ceux liés à l’endormissement ». Grace à sa solution innovante, la start-up française va ainsi participer au Salon des Maires d’Ile de France organisé par le groupe SMA le 18 avril. Ces lunettes connectées éviteront les chutes des personnes âgées. Et c'est pour bientôt!

Première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans, les chutes entraînent les personnes âgées dans la spirale de la perte d'autonomie.

Ces lunettes connectées éviteront les chutes des personnes âgées. Et c'est pour bientôt!

Comment prévenir ces accidents? Au sous-sol de l'hôpital de Cimiez à Nice, une équipe teste ces lunettes qui vous ont à l’œil... pour votre santé. Disponibles dans deux ans, elles permettront de détecter les personnes à risque et ainsi d'agir en amont. Quel est le problème? "Une personne âgée qui chute et reste au sol plus de 3 heures a un risque de mortalité de 80% dans l'année qui va suivre," pointe Frédéric Chorin. "En 2018, 4.000 seniors de plus de 75 ans ont poussé la porte des urgences à Nice, pour un traumatisme, dans la plupart des cas lié à une chute. " Première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans, la chute représente 85% des accidents de la vie courante. An error has ocurred on the payment AustriaBelgiumFranceGermanyNetherlandsPortugalSwitzerlandUnited Kingdom Je paie 1.00USD avec mon mobile.