background preloader

Adgonzalez

Facebook Twitter

Adrien Gonzalez

Le Monde exclusivement payant : fin d'un rêve ou erreur stratégique ? Mise à jour : Philippe Jannet, directeur du Monde.fr, nous explique pourquoi selon lui la version gratuite du site sera en fait plus riche qu'auparavant.

Le Monde exclusivement payant : fin d'un rêve ou erreur stratégique ?

On le voyait venir depuis longtemps. En fait depuis l'appel du puissant Rupert Murdoch, qui a signalé l'an dernier à tous les grands journaux qu'il était temps de mettre fin à la gratuité de l'information sur Internet. Le Monde a ainsi annoncé qu'à partir du 29 mars, "et de façon progressive", tous les articles du quotidien ne seront plus accessibles gratuitement sur le site du journal, mais réservés aux seuls abonnés.

Les offres iront de 6 euros par mois pour la lecture sur Internet uniquement à 29,90 euros par mois pour une offre dite "quadriple play" qui permettra l'accès au Monde sur le site internet, sur iPhone et l'iPad, ainsi que l'envoi de la bonne vieille version imprimée sur du papier recyclé. Financièrement, la décision est compréhensible. Mais sur le long terme, la stratégie sera-t-elle payante ? L'importance de la fixation du prix des entreprises dans l'esprit des consommateurs. Le prix, le prix, toujours le prix ! La guerre des prix. Fixer le prix en fonction de l'engouement du consommateur vis à vis du produit. Sous la pression de Waze, l’application iCoyote devient gratuite. Plus besoin de payer désormais pour télécharger sur son smartphone l’application iCoyote de signalisation des zones de danger.

Sous la pression de Waze, l’application iCoyote devient gratuite

Conservant son système d’abonnement payant pour les mises à jour, elle se rapproche tout de même ainsi du système entièrement gratuit utilisé par Google pour Waze. 1,79 euro : tel était le prix à payer jusqu’à maintenant pour télécharger sur un iPhone ou un smartphone Android l’application iCoyote de signalisation communautaire des « zones de dangers » (concrètement des radars). Un prix de base qui était un handicap puisqu’il empêchait psychologiquement certaines personnes d’essayer ce service avant qu’elles ne puissent choisir de s’abonner ou non aux mises à jour. Ce prix de base était également un handicap face à Waze, l’application montante du secteur, qui profite de sa gratuité pour séduire de plus en plus d’utilisateur. Voilà pourquoi à partir de demain 6 mai, l’application iCoyote devient gratuite à télécharger. La politique de prix d'un produit - Réviser le cours - Mercatique. Définition Yield management.

Le yield management est une technique marketing de tarification flexible utilisée dans les services caractérisés par une forte présence de coûts fixes et par une certaine inertie des capacités proposées ( transport en commun, hôtellerie, ...).

Définition Yield management

Le yield management consiste à maximiser le chiffre d’affaires généré en jouant sur les variables prix et le coefficient d’occupation à l’aide d’une politique de tarification différenciée. Dans ce cadre, les prix les plus bas sont proposés pour des réservations effectuées très en avance ou au contraire à la dernière minute. Les applications de yield management ont connu récemment de nouvelles applications avec le développement d’Internet qui favorise les procédures de gestion tarifaire en temps réel (exemple de la SNCF). On parle également de yield management dans les procédures de monétisation / vente des espaces publicitaires digitaux. Fixer des prix attractifs sur une durée limitée pour attirer le consommateur. En plus des promotions et soldes, il est possible d’appliquer une remise à vos produits selon la quantité commandée par le client.

Fixer des prix attractifs sur une durée limitée pour attirer le consommateur

Par exemple, offrir 5% de remise si le client commande 3 fois le même produit. Voici un exemple sur une fiche produit : Il est possible de définir jusqu’à 5 tranches de réduction. La remise peut être définie en % ou en €. Si le client modifie la quantité dans son panier, la remise s’appliquera alors automatiquement ! Afin de le mettre en place, nous vous laissons le choix entre 2 options : L'emploi du Yield management par les entreprises. "Le Monde Magazine" : Voyager à tous prix LE MONDE MAGAZINE | 08.04.11 | 18h03 A bord d'un TGV ou d'un avion, demander à son voisin quel prix il a payé son billet, c'est aller au-devant d'une surprise, bonne ou mauvaise.

Certaines entreprises, remplissant les 3 conditions, peuvent employer le Yield management pour maximiser leurs activités, comme les déplacements en train ou en avion, bateau ainsi que les cars, l’hôtellerie ou la réservation des places de concert, cinéma, théâtre ou autres. Prenons exemple de la SNCF qui emploie cette technique pour maximiser leur chiffrs d'affaires en baissant les prix en zone creuse et en augmentant les prix en cas de forte affluence, à bord d'un même train il n'est pas surprenant qu'un voyageur paye 3 à 4 fois plus que son voisin. Si les entreprises concernées par le yield management ne l'appliqué pas, il serait difficile pour eux de réaliser un chiffre d'affaires en constante croissance. – adgonzalez

C'est aussi s'emparer d'un fragment de secret industriel.

L'emploi du Yield management par les entreprises

Elaborée selon des paramètres fort complexes, la politique de tarification en vigueur à la SNCF comme dans les compagnies aériennes apparaît au mieux déroutante, au pire suspecte. Travail Marketing Word.