background preloader

SP Juliette

Facebook Twitter

Qu'est-ce que le taux effectif global (TEG) ? Votre abonnement a bien été pris en compte.

Qu'est-ce que le taux effectif global (TEG) ?

Vous serez alerté(e) par courriel dès que la page « Qu'est-ce que le taux effectif global (TEG) ? » sera mise à jour significativement. Vous pouvez à tout moment supprimer votre abonnement dans votre espace personnel. Votre abonnement n’a pas pu être pris en compte. Vous devez vous connecter à votre espace personnel afin de vous abonner à la mise à jour de cette page.

Pour vous abonner aux mises à jour des pages service-public.fr, vous devez activer votre espace personnel. Le taux effectif global (TEG), ou taux annuel effectif global (TAEG), est le taux d'intérêt fixé par la banque ou l'établissement de crédit. Ce taux d'intérêt ne peut pas être supérieur au « taux de l'usure », c'est-à-dire au taux maximal légal applicable fixé par la Banque de France. Le TEG (ou TAEG) doit toujours être indiqué sur les publicités et les offres préalables de crédit. Il comprend : Le jour de valeur (ou date de valeur) - Mon compte bancaire - Les Clés de la Banque. Qu'est-ce qu'un jour de valeur ?

Le jour de valeur (ou date de valeur) - Mon compte bancaire - Les Clés de la Banque

Il faut distinguer la date d'opération et le jour de valeur (ou date de valeur). La date d'opération peut dépendre du jour et de l'heure du dépôt, voire éventuellement du canal utilisé (guichet, automate...). Votre banque pourra vous préciser la règle. Elle peut être reportée au lendemain lorsqu'une opération est parvenue trop tardivement à la banque pour pouvoir être enregistrée le jour même. Le jour de valeur est la date retenue pour le calcul des intérêts. Il existe parfois un décalage entre ces deux dates, selon le temps nécessaire au traitement des opérations.

Retour haut de page Comment connaître le jour de valeur ? Les délais sont réglementés en France et sont précisés dans votre convention de compte : Pour un chèque en euros : Le jour de valeur ne peut différer de plus d' 1 jour ouvré de la date d'opération sur un compte de dépôt, quelle que soit la qualité du titulaire du compte. Pour les autres paiements : Exemple. "Année lombarde" : la faille de votre crédit qui peut vous faire gagner 44.000 euros - LCI.

Les vieilles habitudes peuvent coûter cher.

"Année lombarde" : la faille de votre crédit qui peut vous faire gagner 44.000 euros - LCI

Certaines banques, calculent le montant des mensualités des crédits immobiliers sur la base de l'année lombarde (360 jours), et non pas sur l'année civile (365 jours). Une faille qui peut rapporter gros à ceux qui décident de porter le dossier en justice. "Un quart des crédits immobiliers, soit 1,5 à 2 millions de clients, sont potentiellement concernés", assure à metronews Laurent de Badts, gérant des Expertiseurs du crédit , une société qui passe au crible les contrats de prêts immobiliers. Celui-ci a constaté l'existence de cette pratique à la Caisse d'Epargne, au LCL et à la Banque populaire. Etes-vous potentiellement concerné et comment vous y prendre ?

► Le problème de l'année lombarde Calculer les intérêts sur une base de 360 jours au lieu de 365 jours entraîne un surcoût pour le client. Certes l'écart est faible mais "sur le principe cette opacité est attaquable" assure le spécialiste. Les agios : définition, taux et calcul. Les agios : définition, taux et calcul Le découvert bancaire concerne en moyenne un ménage français sur quatre.

Les agios : définition, taux et calcul

Quand un compte bancaire est "à découvert", la banque facture généralement des agios, c’est-à-dire des intérêts débiteurs et des commissions. Voici la définition et le mode de calcul des agios. Cette page vous intéresse Qu'est-ce que les agios ? Les agios désignent l'ensemble des sommes perçues par la banque lorsqu’un compte courant est à découvert.

Ils comprennent : • des intérêts débiteurs calculés en fonction du montant, de la durée et du taux d'intérêt du découvert • des frais et des commissions liés à la position débitrice du compte. Que se passe-t-il en cas de découvert bancaire ? En principe, le solde d'un compte courant doit être créditeur. Il arrive toutefois qu'un compte de dépôt passe en position débitrice. Frais bancaires : qu’est-ce que les agios ? - LeLynx.fr. Au sens large, les agios constituent l’ensemble des frais émis par une banque pour le bon fonctionnement d’un compte bancaire.

Frais bancaires : qu’est-ce que les agios ? - LeLynx.fr

Mais dans le langage courant, ces intérêts sont généralement perçus comme la conséquence directe d’une situation de découvert. Focus sur une mention que chacun redoute de voir apparaître sur son relevé de compte. Les conséquences d’un découvert En principe, un compte courant doit être en permanence créditeur, c’est-à-dire afficher un solde positif. La plupart des banques tolèrent toutefois un bref passage « dans le rouge », voire acceptent – sous certaines conditions – que le solde du compte de leurs clients soit négatif : c’est ce qu’on appelle un découvert autorisé.

Cette situation de découvert engendre systématiquement l’application de frais bancaires, plus communément appelés « agios ».