background preloader

Monde des bibliothèques

Facebook Twitter

Ccgclibraries. Hortensius. When Google is your librarian and Starbucks your WiFi, do we still need public libraries? (bigstock) BiblioTech: Why Libraries Matter More Than Ever in the Age of Google By John Palfrey Basic Books. 280 pp. $26.99 Libraries are repositories of books, music and documents, but above all of nostalgia: the musty stacks, the unexpected finds, the safety and pleasure of a place that welcomes and shelters unconditionally.

When Google is your librarian and Starbucks your WiFi, do we still need public libraries?

John Palfrey shares these memories, but he is also wary of them. Palfrey, the former head of the Harvard Law School Library and the founding chairman of the Digital Public Library of America, wants a library revolution, one that remakes the institution’s technology, goals and training. You don’t really have to believe that the fate of the republic hangs in the balance to recognize that libraries are facing unique challenges wrought by changing technology and consumer habits. But when Google is America’s reference librarian and Starbucks its WiFi, what role for your local library?

(Basic Books) But Palfrey is somewhat vague about how to get there. La PoldAC de la MIOP. Une fois n’est pas coutume, la politique de l’action culturelle entre dans l’actualité de Bambou : il était temps !

La PoldAC de la MIOP

C’était en effet une absente remarquée car la Poldoc et la Poldac, en bonnes co-équipières, sont bien les deux jambes sur lesquelles repose (et avance) la MIOP. D’un point de vue organisationnel, ces 2 directions managent l’ensemble des équipes de bibliothécaires, sous l’autorité de la directrice de la MIOP. La Poldac dispose également d’un service support qui mène les actions relevant de la lutte contre l’illettrisme et coordonne l’ensemble des projets culturels menés par la MIOP. Le grand chantier de la formalisation A l’instar de la Poldoc, il y a quelques années déjà, la Poldac mène une réflexion sur l’élaboration d’une politique contractuelle qui permet d’asseoir la programmation culturelle sur des objectifs bien définis et connus par tous.

Ces objectifs sont définis en termes de publics (Qui ?) Ces différents comités offrent des → Leurs travaux → Leurs outils 1. 2. 3. Pays-Bas, Danemark et Italie. Des projets innovants pour les publics adolescents. Aux Pays-Bas, le concept « 4 You » : un espace et des collections adaptés En 2005, sous l’impulsion d’Anne Friedhoff, bibliothécaire de référence pour le développement et la pédagogie dans les écoles secondaires, la bibliothèque d’Haarlem (Pays-Bas) met en place une collection pour les élèves de la filière technique, notoirement désintéressés des livres ou en difficulté de lecture.

Pays-Bas, Danemark et Italie. Des projets innovants pour les publics adolescents

Avec son groupe de travail, Anne Friedhoff crée le concept « 4 You », destiné aux adolescents de 12 à 16 ans. L’objectif est de lutter contre les difficultés de lecture des jeunes (en augmentation ces dernières années), de mettre en avant le plaisir de lecture et de valoriser la bibliothèque comme un endroit convivial et agréable. Anne Friedhoff insiste sur l’importance de considérer le travail avec les adolescents de manière globale : il ne s’agit pas seulement de fournir une collection.

La bibliothèque de Haarlem propose en outre de nombreux espaces de travail pour faire les devoirs en groupe. L’accueil des primo-arrivant-es dans les bibliothèques françaises. L’accueil des primo-arrivant-es recouvre des situations et des besoins diversifiés, et participe du rôle des bibliothèques à « encourager le dialogue interculturel et favoriser la diversité culturelle », comme le préconisent L’IFLA et l’UNESCO, dans le Manifeste sur la bibliothèque publique de 1994.

L’accueil des primo-arrivant-es dans les bibliothèques françaises

Le mémoire de Lola Mirabail, Lecture publique et immigration(s) L’accueil des primo-arrivants dans les bibliothèques françaises fournit un état des lieux sur la prise en compte de la question migratoire par les bibliothèques de lecture publique (partie 1), une analyse des différents publics migrants (parties 2) et enfin des modalités d’action pour (re)penser l’accueil des immigré-es en fonction de leurs besoins (partie 3). Nous vous livrons ici, pêle mêle, quelques extraits ayant retenu l’attention de Légothèque. Les migrant-es ne constituent en rien une catégorie homogène « Il est tout d’abord indispensable de cerner ce public et ses besoins.

La question des moyens. Bibliothèques. 65109-repenser-les-espaces-et-les-services-en-vue-de-l-extension-des-horaires-d-ouverture. 65122-violence-et-incivilite-des-usagers-en-bibliotheque-municipale-perceptions-causes-solutions.pdf. 65045-impulser-et-piloter-l-innovation-en-bibliotheque-mode-d-emploi.pdf. Accueil des publics en bibliothèque CNFPT 16 et 17 mai 2013 Laurence Favreau.

La qualité en bibliothèque : outils et retours d’expérience (Journée ABES 2010) J’ai assisté aux journées ABES 2010.

La qualité en bibliothèque : outils et retours d’expérience (Journée ABES 2010)

Notamment à l’atelier n°1 sur la qualité en bibliothèque. Vous trouverez mes notes sur les 4 interventions de cet atelier ci-dessous. Mais d’abord quelques commentaires/impressions sur ce que j’ai entendu. – l’accueil reste très souvent le premier chantier des démarches qualité. Probablement parce qu’il constitue le premier contact de l’utilisateur avec l’établissement, celui qui donne le ton en matière d’expérience de l’usager. . – l’atelier a fait salle comble (dont un certain nombre de « décideurs »), on verra donc très prochainement de nombreuses expériences de démarche qualité dans les BU françaises (bon, ça va, on peut rêver à voix haute, hein !) – selon O. . – Libqual a été abondamment évoqué dans cet atelier et ça fait plaisir. . – on manque également de retours sur des démarches qualité dans les autres champs d’activité que l’accueil/renseignement : circuit du document, données bibliographiques, PEB, service de renseignement en ligne.

Quel bilan ? 56967-fais-pas-ci-fais-pas-ca-les-interdits-en-bibliotheque.pdf. Library Journal — Library News, Reviews, and Views. The Library Is In Nearly nine out of ten adults have difficulty using health information, according to the U.S.

Library Journal — Library News, Reviews, and Views

Department of Health and Human Services. This isn’t surprising—thanks to the open access movement, there are a plethora of reliable medical sources out there, but many are not written for a lay audience. Meanwhile, drug companies on the one hand and anti–traditional medicine advocates on the other flood the Internet with authoritative-sounding contradictory material. Thomas Padilla, UCSB’s Inaugural Humanities Data Curator Most academic librarians stepping into a position can model their work on that of their predecessors.

Le Recueil Factice. 60379-approches-de-l-accueil-en-bibliotheques-municipales-techniques-postures-evaluation.pdf. 60392-bien-accueillir-a-la-bibliotheque-processus-humains-competences-savoir-faire. Comment participer à la mutation de la bibliothèque? L’état des lieux des bibliothèques – Montréal (Radio-Canada, 7 novembre 2014) Voici quelques pistes qui constituent de la matière à réflexion à propos des bibliothèques et du rôle des bibliothécaires et des spécialistes de la documentation.

Comment participer à la mutation de la bibliothèque?

Souhaitons que nos discussions puissent contribuer à la poursuite d’un processus de questionnement et de transformation de nos pratiques et de nos institutions et organisations. N’hésitez pas à apporter vos suggestions de lecture ou de visionnement /écoute en commentaire à ce billet. Changement sociétal La bibliothèque du futur – Interview No 2 (Olivier Ertzscheid) Pour revenir sur votre première question je crois qu’il faut impérativement arrêter de se poser la question de savoir comment faire venir les gens dans les bibliothèques. Le 21e siècle – L’information On a toujours considéré l’information comme étant d’abord une donnée.

Accès à la connaissance IFLA 2014 : Les bibliothèques et le piège de la stratégie des exceptions Création de valeur Médiation. Service commun de documentation - Campagne de communication contre le bruit en bibliothèque : "Et si..."