background preloader

Adamq13

Facebook Twitter

boukhaled

1°G ADAM

Publication de l’étude « La nouvelle révolution Lidl, à la reconquête du marché français » Publication de l'étude EGE "La nouvelle révolution Lidl.

Publication de l’étude « La nouvelle révolution Lidl, à la reconquête du marché français »

A la reconquête du marché français" réalisée par les étudiants de la MSIE22 (Max-Erwann GASTINEAU, Thierry GESLIN, Nathalie GRASSELLI, Alexandra MOREAU, Bruno ROBERT DE VILLEDON) dans le cadre de leur formation continue « Management Stratégique et Intelligence Economique ». Le groupe allemand s’est lancé dans une remise en question complète et profonde de son modèle économique en essayant de comprendre l’environnement et les spécificités françaises. Virage stratégique, révolution à l’allemande sont en cours pour la conquête d’un nouveau marché dont le coup d’envoi a été lancé officiellement lors du congrès au Zénith de Paris, en octobre 2012, devant les 3 000 managers de LIDL France.

C’est une restructuration en profondeur que ce nouveau positionnement nécessite. En 2014, un des dirigeants de LIDL France précisait : « jusqu’à il y a deux ans, LIDL ouvrait 80 voire 100 magasins par an. Guerre des prix : Lidl n’a pas dit son dernier mot. Aujourd’hui, le modèle « hard discount » semble dépassé.

Guerre des prix : Lidl n’a pas dit son dernier mot

Les hard discounters perdent des parts de marché et souffrent d’une mauvaise image qualité. Face aux offensives des enseignes comme Leclerc et Intermarché, l’enseigne allemande Lidl organise sa défense et entreprend un vrai virage stratégique. Le marché du hard-discount, secoué et remis en cause, se transforme Le modèle centré sur le prix est en train d’être délaissé, les hard-discounters s’orientent vers un modèle davantage axé sur la qualité et l’expérience d’achat : agrandissement des magasins, introduction de nouvelles gammes de produits, augmentation du nombre d’employés en point de vente, ..

Lidl, au coeur de la bataille, tente un virage stratégique Perte de part de marché, faible taux de fidélisation (11%*), fort taux de rejet (45%*) : Lidl est malmené sur le marché français. L’enseigne souhaite monter en gamme et gagner en image de qualité auprès des consommateurs. Marie-Camille * source Kantar ** source BFM Business. Lidl abandonne le hard-discount en France. Déjà annoncé depuis quelques temps par le patron de la filiale tricolore du groupe, c'est désormais effectif.

Lidl abandonne le hard-discount en France

La marque allemande renonce au hard-discount, le modèle qui a fait sa réussite en France. Séduire une clientèle plus aisée Cette décision est la conséquence d'un changement de stratégie de vente, mis en place par le géant allemand pour séduire de nouveaux clients plus aisés. La nouvelle risque de ne pas plaire aux nombreux clients de Lidl qui jusque-là proposait 1.500 produits vendus à des prix défiant toute concurrence, grâce à un système de rotation... La condition pour survivre Implanté depuis 1988 et possédant aujourd'hui 1.500 magasins en France, Lidl a toujours réussi à se faire une place face à la concurrence, mais depuis environ quatre ans, l'enseigne a du mal à remonter la septième place dans le secteur. Ce changement est d'autant plus nécessaire du fait que la guerre des prix lancée entre les distributeurs traditionnels n'arrange pas les affaires des hard-discounters.

Pour faire face à la crise, Lidl arrête le hard discount. ENTREPRISES – La direction refuse de communiquer, mais l'information a été confirmée à francetv info par un directeur de magasin : Lidl abandonne le hard discount.

Pour faire face à la crise, Lidl arrête le hard discount

Le groupe l'a annoncé mercredi 24 octobre lors d'une réunion, "un show à l'américaine" organisé au Zénith de Paris, où étaient invités 3 000 cadres et managers de l'entreprise. Un "séminaire" en grande pompe qui contraste avec l'image modeste de l'enseigne de distribution. Il faut dire que la décision annoncée à cette occasion par le patron allemand de Lidl France, Friedrich Fuchs, a fait entrer la marque dans un nouveau monde. L'une des principales enseignes de supermarchés à bas prix en France, avec Dia ou Leader Price, va devenir une enseigne de grande distribution classique. L'information émane du site d'Olivier Dauvers, spécialiste de la grande distribution, qui explique que les grandes marques classiques vont faire leur apparition dans les rayons de Lidl.

La cause ? Lidl abandonne le hard discount en France pour séduire de nouveaux clients. Les magasins allemands changent de couleur.

Lidl abandonne le hard discount en France pour séduire de nouveaux clients

Lidl serait sur le point de revoir sa stratégie de vente en France, pour séduire de nouveaux clients, plus aisés. La marque allemande devrait à l'avenir proposer de nouveaux produits, régionaux, ainsi que de nombreuses autres marques. D'après les informations du Figaro, Lidl voudrait faire peau neuve sur le sol français. Le géant allemand abandonne le modèle qui a fait sa réussite sur l'hexagone, à savoir le hard discount.

Pourquoi un tel virement de bord ? 1 500 Lidl implantés en France Cette idée avait été annoncée en octobre dernier, elle est désormais effective, pour la France en tout cas. ANCIEN DOCUMENT.