background preloader

Google

Facebook Twitter

Ce que la France devrait rappeler à Google. - Eric Schmidt et Nicolas Sarkozy le jour de l'inauguration du nouveau quartier général de Google à Paris le mardi 6 décembre.

Ce que la France devrait rappeler à Google

REUTERS/POOL New - Le 6 décembre, le président de la République a procédé à l’inauguration des locaux de Google France. Je donne ici mon opinion vraiment perso sur le sujet, j’ai pu défendre les points qui suivent à droite et à gauche dans les diverses sociétés, associations, organismes où je sévis avec des succès divers voire mesurés. Donc, c’est bien mon avis «et je le partage». En tous cas, personne ne niera que l’ouverture de nouveaux locaux à Paris du géant-américain-qui-est-un-modèle-de-réussite-capitalistico-numérique constitue une étape importante dans la démonstration que la France a une place à prendre en matière de numérique.

Publicité On peut (doit?) Google to unveil mobile payments Thursday: source. L'actu media web - Google veut faire un exemple avec les journaux belges. Billet actualisé le 19 juillet à 7h45 : Ils sont de retour !

L'actu media web - Google veut faire un exemple avec les journaux belges

Depuis lundi soir, les journaux francophones, dont Le Soir, qui avaient disparu de Google sont à nouveau référencés par le moteur de recherches (lire le billet ci-dessous). Comme l'explique le quotidien, un accord a finalement été trouvé durant le week-end entre Google et Copiepresse. « N’oublions pas qu’il s’agit d’une affaire qui date de 2006 et qui concerne uniquement Google Actualités tel qu’il fonctionnait à l’époque », explique Philippe Laloux, digital media manager du Soir.be. « Pour le reste, nous n’avons aucun problème avec Google. Nous voulons être référencé et nous avons d’ailleurs toujours collaboré. » Bref, après avoir disparu pendant 72h des écrans radars ou tout du moins de Google, ce qui revient en grande partie au même, la situation est revenue à la normale.

Les sites des journaux belges réindexés dans Google Search. 01net.

Les sites des journaux belges réindexés dans Google Search

Google va numériser 250 000 ouvrages de la British Library. Google arrête son programme de numérisation de la presse. Abondance > Actualités > Google arrête son programme de numérisation de la presse Google vient d'annoncer qu'il mettait fin à son programme, initié il y a 3 ans de cela, d'archivage et de numérisation des titres de presse à travers le monde.

Google arrête son programme de numérisation de la presse

Le projet visait à numériser les archives de nombreux journaux et magazines papier édités depuis près de 200 ans, rendant accessibles titres, contenus, photos, et même les publicités édités dans ces sources d'informations. Le service Google News Archive avait déjà scanné 1 million de pages issues de 2 000 journaux et magazines. Google n'a pas réellement donné d'explication à l'arrêt des numérisations, mais a indiqué que les documents déjà en ligne et l'outil de recherche resteront disponibles. Mise à jour Google Panda: les sites français ont-ils raison d'avoir peur? Une étude a encore montré très récemment l'impact de la position dans les résultats de recherche sur le taux de clic, les trois premiers résultats affichés récoltant plus de 58% des clics sur Google.

Mise à jour Google Panda: les sites français ont-ils raison d'avoir peur?

C'est dire si la mise à jour de l'algorithme de Google, le fameux "Panda", qui a rétrogradé nombre de sites dans les classements aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, fait craindre le pire aux sites internet. En France, Panda est pour bientôt. Pierre Chappaz, dont le groupe Wikio a récemment lancé une ferme de contenus, explique à qui veut l'entendre qu'il n'a pas peur de Google. Mais il faut bien dire ce qui est, la plupart de ses concurrents stressent. Car personne ne sait vraiment comment se préparer à Panda.

Le décryptage d'Olivier Andrieu, éditeur du site Abondance.com et consultant en référencement. Google et Facebook déposent une plainte contre la loi française ! Mercredi 6 avril Web - 6 avril 2011 :: 23:44 :: Par Jean-Baptiste Plus de vingt entreprises dont les géants du web Google, Facebook, EBay, DailyMotion, AOL et Microsoft ont signé une plainte qui devrait être présentée officiellement demain au conseil d’état par l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC).

Google et Facebook déposent une plainte contre la loi française !

La plainte a pour cible l’obligation pour ces entreprises de conserver pendant un an les données des utilisateurs mots de passe et adresses y compris et de les rendre disponibles aux autorités. Plus de vingt entreprises dont les géants du web Google, Facebook, EBay, DailyMotion, AOL et Microsoft ont signé une plainte qui devrait être présentée officiellement demain au conseil d’état par l’Association des Services Internet Communautaires (ASIC).

Google pourrait renoncer à payer les majors pour son service de MP3. Le service Google Music est devenu une arlésienne, depuis les premières rumeurs lancées en 2009 selon lesquelles Google négocierait avec les quatre majors de l'industrie musicale pour sortir sa plateforme.

Google pourrait renoncer à payer les majors pour son service de MP3

Depuis les fausses alertes ont été nombreuses. Encore récemment, Motorola assurait à Barcelone que le service serait lancé par Google en même temps qu'Android 3.0. Or ça ne devrait pas être le cas. Google veut réorganiser YouTube pour concurrencer les chaînes TV. La forte tension entre Google et les chaînes de télévision n'est pas près de diminuer.

Google veut réorganiser YouTube pour concurrencer les chaînes TV

La firme de Mountain View a l'intention de réorganiser en détail sa plate-forme vidéo YouTube, rapporte le Wall Street Journal. Le géant américain souhaite l'adapter aux téléviseurs connectés, un secteur dans lequel Google fourbit ses armes avec la plate-forme interactive Google TV. Selon le quotidien américain, Google aurait mobilisé 100 millions de dollars pour y parvenir. Au total, YouTube devrait accueillir une vingtaine de chaînes thématiques, allant du cinéma à l'actualité en passant par le sport, le divertissement ou encore la culture.

L'objectif étant de présenter un éventail de choix suffisamment large pour que chaque internaute y trouve son compte... et se passe de la télévision. À la différence des autres chaînes présentes sur YouTube, ces nouveaux canaux devraient exclusivement mettre l'accent sur les contenus professionnels. Google veut faire de YouTube un bouquet de chaînes. Les acteurs du web français attaquent le décret sur les données personnelles. Un peu plus d'un mois après la publication au Journal officiel du décret sur les données personnelles à conserver par les hébergeurs, l'Association des services Internet communautaires (Asic) a annoncé ce matin lors d'une conférence de presse qu'elle comptait déposer mercredi un recours en annulation devant le Conseil d'État.

Les acteurs du web français attaquent le décret sur les données personnelles

L'Asic estime que certaines dispositions contenues dans ce décret sont problématiques. La CNIL et l'Hadopi : une histoire de plus en plus trouble. Etrange attitude que celle de la CNIL.

La CNIL et l'Hadopi : une histoire de plus en plus trouble

Troublante, même. Pour ne pas dire choquante. Pour bien appréhender le rôle de la Haute autorité dans la riposte graduée et l'Hadopi, il nous faut développer quelques épisodes qui marquent une évolution très nette de la Commission Nationale de l'Informatique et des Libertés, chargée de garantir le respect de la vie privée des citoyens français dans l'univers numérique : Episode 1 - La CNIL gèle les poursuites pénales contre les P2Pistes Nous sommes en 2005, avant l'adoption de la loi DADVSI défendue par l'ancien ministre Renaud Donnedieu de Vabres. Episode 2 - Le Conseil d'Etat entre dans la danse Deux ans plus tard, en mai 2007, le Conseil d'Etat oblige la CNIL à réviser sa position.

Les îles Bermudes, la planque à billets de Google. Nous avons recueilli les procès-verbaux des sociétés de Google en Irlande, utilisées pour expédier ses bénéfices vers des paradis fiscaux exotiques. Détails des ficelles utilisées par Google pour ne pas payer ses impôts. Depuis le mois d’octobre dernier, plusieurs enquêtes ont montré que Google avait créé des dispositifs juridiques lui permettant d’échapper à l’impôt à hauteur d’un milliard de dollars par an. "Je suis sûr que nous rachèterons des start-up françaises" Quelle est aujourd'hui la place de la France au sein de la galaxie Google ? C'est une place très importante en taille.

La France est l'un des cinq pays les plus importants pour Google dans le monde. Nous sommes en quelque sorte le plus gros pays de la zone non anglo-saxonne. Au regard de certains sujets comme la protection des données personnelles, la protection de la création et de la propriété intellectuelle, nous sommes en Europe dans une zone très régulée, avec des états très présents. Et ce que nous vivons en France en matière de politiques publiques, de respect de la propriété intellectuelle, de relation avec les Cnil, etc. préfigure ce que Google va vivre dans d'autres pays. Vous allez changer de locaux parisiens, pourquoi ? Nous allons installer au cœur de Paris un grand siège social de plus de 10 000 mètres carrés pour la région Europe du Sud, contre environ 2 500 mètres carrés actuellement.

Zurich héberge 700 ingénieurs mais n'a pas d'activité commerciale.