background preloader

Facebook

Facebook Twitter

(2) Demande de données personnelles. Facebook enregistre des informations après la déconnexion de l'utilisateur. Facebook : de nouveaux verbes, écoutez la musique entre amis. En complément de sa nouvelle Timeline, Facebook a finalement annoncé deux fonctionnalités que l'on attendait : l'arrivée de nouveaux verbes et l'écoute de la musique entre amis.

Facebook : de nouveaux verbes, écoutez la musique entre amis

Tout cela fait partie de l'amélioration de l'OpenGraph, qui s'intéresse désormais au multimédia. Le « Ticker », qui regroupera désormais l'ensemble des activités de vos amis, pourra ainsi vous indiquer ce qu'ils écoutent, ce qu'ils lisent, ce qu'ils regardent, les éléments sur lesquels ils donnent leurs avis... ou même ce qu'ils sont en train de préparer à manger (!). Une manière, aussi, de se séparer en partie du « j'aime », qui implique une recommandation positive, qui n'est pas forcément systématique.

De nouvelles applications devraient ainsi faire leurs apparitions, comme du côté de chez Netflix ou Spotify par exemple. Dailymotion, TF1 ou l'INA font d'ailleurs partie des partenaires cités. Facebook : des employés craignent la bulle et quittent le navire. Une bulle spéculative s'est-elle formée autour de Facebook ?

Facebook : des employés craignent la bulle et quittent le navire

C'est la question qui se pose désormais, alors que le réseau social américain cherche à entrer en bourse. D'après les dernières estimations, la valeur de Facebook a dépassé le cap des 100 milliards de dollars. Un montant hors-norme, qui laisse craindre une surévaluation du site communautaire... et une prochaine dégringolade de sa valeur, lorsque le titre sera coté. À en croire le New York Times, les observateurs extérieurs ne sont pas les seuls à s'interroger sur la véritable valeur de Facebook. Des employés du réseau social, qui détiennent pour certains des parts dans la société, s'inquiètent de la montée sans fin de la valorisation du site dans une période de temps aussi courte. La crainte d'une dévalorisation soudaine et massive est telle que certains employés de la première heure ont préféré plier bagage.

L'Open Graph de Facebook - Agence Up 2 social. Tout l'offre pédagogique de la BnF sur Facebook. Comment ramener Facebook sur votre média (et pas l’inverse) Quand Facebook évince (l'autre) Mark Zuckerberg... Elèves privés de Facebook : aucun accord avec le gouvernement. New “Journalists on Facebook” Page Aims to Help Journalists Use Facebook as a Reporting Tool. Les critères d’un contenu facebookable.

Crédit: Flickr/CC/dkalo Il y a les titres «Google friendly».

Les critères d’un contenu facebookable

Maintenant, il y a les contenus «facebookables». Encore un mot anglais que j’aurais pu ajouter au jargon des journalistes en ligne. Selon le dictionnaire urbain, cet adjectif signifie que le contenu vaut la peine d’être publié sur Facebook et peut générer de l’intérêt auprès des 500 millions de membres et quelques du réseau social. Alors que le réseau social de Mark Zuckerberg vient de lancer une page intitulée Journalists on Facebook, de la même façon que Twitter répertorie les meilleures pratiques journalistiques, il faut croire qu’il y a une audience, sur Facebook, intéressée par la consommation d’informations. «Qui vous dit d’aller voir cet article?» Sauf que, d’après les expériences menées ici et là, les contenus d’informations ne vont pas tous de pair avec Facebook.

Tous éditeurs? L’éditorialisation sur Facebook. Le partage d'un article sur Facebook nous oblige à choisir l'image qui illustre le mieux le propos de son auteur.

Tous éditeurs? L’éditorialisation sur Facebook

Des réflexes d'éditeur qui interrogent notre rapport à l'image. Les questions liées à l’éditorialisation des images publiées dans la presse papier et en ligne reviennent souvent sous la plume des auteurs de Culture Visuelle à l’image du dernier article d’Olivier Beuvelet sur la nouvelle mise en page du site Internet du Nouvel Observateur. Comme souvent avec les articles en ligne que je trouve intéressant, j’ai signalé sa publication sur mon mur Facebook en en partageant le lien. Et, encore imprégné de cette lecture fort pertinente sur l’influence du cadrage dans la réception d’une image d’actualité, je me suis rendu compte que cette opération rendue quasi-automatique par l’utilisation d’une petite application présente sur les blogs de Culture Visuelle révélait des mécanismes similaires à ceux présidant à l’élaboration des mises en pages des plus grands titres de presse.

Facebook lève le voile sur les secrets de ses serveurs. Rendre à César ce qui appartient à Zuckerberg. « Facebook et les réseaux sociaux, règne de l’autovoyeurisme » » Pourquoi Facebook est-il déjà dépassé?  RU3. Comme Netscape fut dépassé en son temps par Internet Explorer, comme Yahoo!

» Pourquoi Facebook est-il déjà dépassé?  RU3

Le fut par Google, comme Friendster par MySpace et MySpace lui-même par Facebook. Facebook sera très bientôt dépassé à son tour… Avouons-le d’emblée, pas besoin d’être un grand futurologue pour annoncer cette prophétie. L’actualité récente l’a révélée de façon planétaire au grand public : lorsqu’un événement brûlant se déroule en « live » dans la salle d’un tribunal new-yorkais, plus personne ne pense à mettre à jour son profil sur Facebook. Facebook est dépassé lorsqu’il s’agit de couvrir à la fois l’actualité très immédiate, très localisée et très thématisée. Autrement dit, sur le territoire de l’hyperactualité, hyper(g)locale et hyperthématisée, Facebook est déjà dépassé par Twitter. Comment Facebook disparaîtra plus vite qu'on ne le pense... Avec toute la puissance qui est la sienne, Facebook reste un colosse aux pieds d’argile.

Comment Facebook disparaîtra plus vite qu'on ne le pense...

Pourquoi une telle conviction ? Google est un outil, Facebook est un « endroit ». On utilise Google, on « est » sur Facebook. Et dans des proportions gigantesques, puisque Facebook représente plus de 20% du temps passé sur le web. Mais la nature même des endroits où tout le monde est, c’est d’agacer ceux qui ne veulent pas être là où tout le monde est. Comprendre la censure sur Facebook. Gilbert Pedinielli habite dans une villa au bord de la mer.

Comprendre la censure sur Facebook

Le photographe aime immortaliser les couleurs du ciel quand le soleil se lève, puis poster l'image sur Facebook. L'artiste se sert depuis plus d'un an de son compte pour diffuser son travail. Chaque jour, il publie cent photos et raconte une histoire via les légendes. Il ne se limite pas aux seuls levers de soleil: ses amis aperçoivent parfois sur les clichés qu'il met en ligne la courbe d'une fesse, l'élastique d'une culotte ou le relief d'un téton. Créer un QR Code à partir de sa page fan Facebook. Photo tour of Facebook’s new datacenter. Today I was very fortunate to have gotten a tour of Facebook’s new datacenter up in Prineville, Oregon (map).

Photo tour of Facebook’s new datacenter

This datacenter is the most energy efficient in the world and only a handful of press got a look. We’ll have a video up after editing it, but here’s a look at the datacenter in photos. I shot all of these photos on an unmodified iPhone 4 with Instagram, that just got an update today. For the panoramic photos I was using Occipital’s 360 app. Here’s the sight that we saw on arriving. Facebook is so big that it has its own flag: Walking in, yes, we are in the right place: