background preloader

Etourisme

Facebook Twitter

La France rate-t-elle le tournant de l’e-tourisme. Par Farid Gueham.

La France rate-t-elle le tournant de l’e-tourisme

Internet révolutionne la manière de se loger lorsque l’on est en voyage. Depuis quelques années le secteur de l’hôtellerie a été particulièrement bouleversé par les nouveaux usages du numérique. « Has been » les réservations ou les tour-opérateurs. En quelques clics, on choisit son hôtel ou bien encore, on loue l’appartement d’un inconnu à l’autre bout du monde. On peut même camper dans le jardin d’un particulier. Le tourisme est désormais collaboratif Le tourisme du partage et de l’échange entre particuliers est possible grâce à une valeur montante : la confiance numérique.

L’interaction entre les utilisateurs est la base de la confiance numérique. Pourquoi le mobile est au centre des stratégies eTourisme. Air NZ mobile app - effortless travel. Comment Voyages-sncf.com veut chouchouter ses clients. Le directeur général de Voyages-sncf.com, Franck Gervais, a annoncé lundi à l'AFP la création d'une direction de l'expérience client, et une garantie de réponse en deux heures sur les réseaux sociaux, et en 24H00 par email.

Comment Voyages-sncf.com veut chouchouter ses clients

"Dans tous les projets qu'on mène, je veux être sûr que ça répond exactement aux attentes du client. Donc je mets en place une direction de l'expérience client au sein de Voyages-sncf.com, qui va être transverse à tous nos projets, de portée immédiate, ou de plus long terme", a indiqué Franck Gervais. Cette direction sera dotée d'une trentaine de personnes. Par ailleurs, le site internet s'engage sur une "garantie moins de deux heures" pour les questions posées sur son compte Facebook ou sur le fil Twitter de la relation client, et en 24H00 par email, contre un à deux jours actuellement.

En 2014, 1,3 million de clients ont contacté les 200 conseillers Voyages-sncf.com, dont 40% par téléphone, 35% par mail, et 25% par chat ou réseaux sociaux. (Avec AFP) Gestion de la relation client : et si les marques cultivaient leur « intelligence relationnelle  ? « A l’heure où les services marketing disposent de tous les outils pour personnaliser davantage la relation avec les consommateurs, force est de constater que ces derniers se montrent de plus en plus exigeants.

Gestion de la relation client : et si les marques cultivaient leur « intelligence relationnelle  ? «

Ils attendent pour commencer que les marques répondent à leurs besoins spécifiques et qu’elles tiennent leurs promesses. Deux aspirations auxquelles les entreprises ne répondent en général que très partiellement… C’est l’une des conclusions que Jill Avery, Susan Fournier et John Wittenbraker (tous trois experts du branding) ont pu tirer récemment à l’issue d’une grande étude internationale menée auprès des clients de 200 marques, représentant 11 secteurs d’activité¹. En effet, malgré leurs outils et les efforts incontestables qu’elles déploient en matière de gestion de la relation client, les marques n’investissent que trop rarement le champ de « l’intelligence relationnelle ». Quels sont les types de relations qui existent entre ma marque et ses clients ?

Notes et légendes : Panorama des sites de voyage et tourisme collaboratif (2014) Etourisme.info. Août32015 Durant ce mois d'août, la rédaction vous propose une rediffusion des articles les plus lus sur notre blog.

Panorama des sites de voyage et tourisme collaboratif (2014) Etourisme.info

L'article de ce jour, signé Mathieu Bruc, a été publié en décembre 2014. Hôteliers et réservations en ligne : des chiffres révélateurs - HRImag.com. L’entreprise eRevMax, spécialisée dans la distribution en ligne et la solution de gestion multi-canal, a récemment présenté le Online Hotel Distribution Infographic, pour aider les hôteliers à mieux saisir l’importance des réseaux sociaux, des téléphones intelligents et des tablettes électroniques en ce qui concerne les réservations en ligne.

Hôteliers et réservations en ligne : des chiffres révélateurs - HRImag.com

L’Online Hotel Distribution Infographic révèle que 7 % de toutes les réservations de chambres ont été générées à partir d’appareils mobiles et de tablettes en 2013, et cette tendance va croître de 20 % en 2014. En effet, les réservations en ligne représenteront près 26 milliards $ du chiffre d’affaires total réalisé par l’industrie hôtelière mondiale. De leur côté, les réservations faites à partir d’agences de voyages en ligne ont augmenté de 12 % dans le 3e trimestre de l’année 2013 et représentent maintenant 13 % de l’ensemble des réservations faites en Amérique du Nord. France: l'e-tourisme continue sa forte progression.

Digital & Big Data : les professionnels du tourisme doivent embarquer d’urgence. Aujourd’hui, le tourisme de masse a cédé la place à un tourisme sur-mesure voire fait maison.

Digital & Big Data : les professionnels du tourisme doivent embarquer d’urgence

Il est même, en pratique, parfois totalement décorrélé de l’industrie elle-même. Cette dernière doit réagir, et vite, sous peine de se voir clouée au sol. Hôteliers et réservations en ligne : des chiffres révélateurs - HRImag.com. [Tribune] Pourquoi le e-commerce devrait-il s'inspirer du B2B et des processus de vente longs ? Les internautes aiment flâner sur la toile, en particulier sur des sites e-commerce, pour voir s'il y a des nouveautés ou pour chercher des bonnes affaires...

[Tribune] Pourquoi le e-commerce devrait-il s'inspirer du B2B et des processus de vente longs ?

D'après une étude Médiamétrie de 2013, 9 internautes sur 10 préparent leurs achats online. Les sites e-commerce sont donc très utilisés à simple titre de consultation. Les achats immédiats de type coup de coeur sont plus rares, surtout qu'il reste difficile de lever le frein principal à l'achat : le manque de budget. C'est d'autant plus vrai pour les sites e-commerce haut de gamme voire luxe dont la plupart des visiteurs sont des acheteurs occasionnels qui passent à l'acte soit pour des occasions spéciales (anniversaire, mariage...) soit à moyen ou long terme, le temps d'économiser pour s'offrir un petit plaisir à un prix très élevé.

E-tourisme : le clip des meilleures anecdotes - L'Echo Touristique. VIDÉO Des montgolfières dans un hôtel.

E-tourisme : le clip des meilleures anecdotes - L'Echo Touristique

La nuit agitée de Kate Moss. Des Japonais en panique. Découvrez les 7 meilleures anecdotes du voyage compilées par Dgtv.fr, et votez pour celles que vous préférez. L'an dernier, Lastminute.com a gagné le premier prix dans la catégorie voyage, lors de la remise des Trophées des meilleures anecdotes, saison 1. L'e-touriste, vu par Yahoo! - L'Echo Touristique. A l’occasion du salon IFTM Top Resa, Yahoo a présenté les résultats, un peu vieillisssants, d’une étude sur les habitudes de préparation d’un voyage sur Internet.

L'e-touriste, vu par Yahoo! - L'Echo Touristique

Menée dans cinq pays d’Europe dont la France, cette enquête souligne le rôle central du digital dans toutes les étapes du voyage. 93 % des voyageurs interrogés restent connectés pendant leurs vacances, et 88% font usage de leur mail à cette occasion. De plus, 62% utilisent Internet comme première source d’inspiration lors de l'organisation de leurs voyages. 51% se fient à leurs amis ainsi qu'à leur famille, quand 33% se renseignent grâce au petit écran. L'e-tourisme ne redécolle pas - L'Echo Touristique. L’e-tourisme a reculé de 1% au deuxième trimestre 2014.

L'e-tourisme ne redécolle pas - L'Echo Touristique

Comment expliquer cette panne de croissance, alors que l’e-commerce poursuit son essor ? Tous secteurs confondus, le chiffre d’affaires des sites leaders membres de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad) a progressé de +3% au deuxième trimestre sur un an. Cette performance, qui s’inscrit dans la continuité du premier trimestre, s’avère honorable, dans un contexte de tassement de la consommation de détail (-0,1% au second trimestre 2014 pour les produits industriels hors auto).

Vidéo : Mireille Boss décrypte Booking - L'Echo Touristique. VIDÉO Dans le cadre d'un partenariat avec Dgtv.fr - Les boss du e-commerce, nous publions cette semaine une interview de Mireille Boss, directrice France de Booking.com. Mireille Bos est regional manager de Booking.com, en charge du marché français, qu'elle a rejoint en 2011. Le géant de la réservation hôtelière, filiale du groupe américain Priceline, est né en Europe. "Le site a été créé en 1996 aux Pays-Bas, au départ pour des hôtels aux Pays-Bas, et pour les consommateurs néerlandais", rappelle Mireille Boss.

E-tourisme : les leviers de la fidélisation. L'agence digitale Yuseo a interrogé des cyberacheteurs français, américains et chinois sur les raisons motivant leur fidélité à un site. L'Echo publie en exclusivité ses conclusions. Quels éléments favorisent la fidélité des internautes vis-à-vis d’un site de voyages ? Les Français répondent en premier lieu "Une meilleure sécurité des moyens de paiement", juste devant "Des modalités d’annulation souples". "Ces deux critères arrivent au coude à coude", précise Jean-Pierre Le Borgne, directeur associé de Yuseo, spécialiste de l'ergonomie digitale.

Auprès des Chinois, la sécurisation des transactions se révèle également primordiale, alors que les Américains relèguent ce point au 6e rang de leurs préoccupations (sur 7 réponses au choix).