background preloader

Islamophobia (/Racism/Sexism)

Facebook Twitter

Children

Latifa Ibn Ziaten huée à l'Assemblée nationale: «C'était très agressif» Les actes islamophobes se multiplient depuis les attentats de Paris. Un homme d'origine turque cible de tirs en raison de sa couleur de peau, des croix gammées peintes sur une mosquée, des tags visant une boucherie halal...

Les actes islamophobes se multiplient depuis les attentats de Paris

Les actes islamophobes se multiplient depuis vendredi soir et certains musulmans craignent de voir repartir le cycle des amalgames, sinon des représailles, après les attentats, comme après les attaques de janvier. Un lycéen texan arrêté après avoir apporté en cours un réveil qu'il avait fabriqué. Le conducteur BlaBlaCar refuse d’embarquer une jeune femme voilée. Où commence l’islamophobie ? Les rares fois où l’on entend parler d’islamophobie, c’est pour évoquer des agressions sur des femmes voilées.

Où commence l’islamophobie ?

« Les complices de l’islamisme » : Marianne au zénith de la médiocrité journalistique. Nous avons donc lu attentivement le dossier et, le moins que l’on puisse dire est qu’en comparaison des ambitions affichées et des déclarations tonitruantes du directeur de la rédaction de Marianne Joseph Macé-Scaron, nous sommes restés sur notre faim.

« Les complices de l’islamisme » : Marianne au zénith de la médiocrité journalistique

En effet, une fois de plus [2], Marianne nous offre un dossier qui déborde de biais journalistiques divers, du plus insignifiant au plus grave : approximations, raccourcis, amalgames, absence de pluralisme, manœuvres voire manipulations, et sensationnalisme à peu de frais. Critiquer l’islam ?

Laïcité

Orientalism. Foulard à l’université : à qui profite la polémique? « De près, de loin. En plein été, certains médias ont diffusé un « avis » qui n’en est pas un.

Foulard à l’université : à qui profite la polémique? « De près, de loin

Un avis émanant d’une instance, l’ancienne mission laïcité du HCI, qui n’est plus en fonction et qui n’engage personne d’autre que ses anciens membres. Canberra Islamic Centre hit by vandals. Expletives were sprayed on the walls, a library full of hundreds of books left trashed and kerosene was poured on the ground when vandals broke into an Islamic community centre in Monash and caused hundreds of thousands of dollars worth of damage on Sunday night.

Canberra Islamic Centre hit by vandals

Members of the Canberra Islamic Centre discovered the centre had been damaged by intruders for the second time in the past eight days after they arrived for evening prayers about 5.30pm. Jupe et string obligatoires. Il fut un temps, pas si lointain, où les jeunes filles de notre douce France fréquentaient des lycées (non mixtes) en jupe, les pantalons leur étant strictement interdits.

Jupe et string obligatoires

Les temps ont bien changé. Aucune tenue ne choque plus personne. Dégoûtée. J’ai commencé à porter le foulard en début de quatrième, à douze ans.

Dégoûtée

Pourquoi ? C’est difficile à expliquer. D’abord par conviction religieuse. Je voulais pratiquer ma religion de A à Z, et pas de manière sélective. Nous étions deux, avec une amie, à en parler, et j’ai franchi le pas la première. J’ai donc mis un foulard que je tournais autour de mon chignon, mais ça me faisait trop mal. Mes copines ont été étonnées. Foulard et sorties scolaires: Une enseignante trie les parents d'élève. Crédit photo: MAXPPP A l'école de la République: On demande aux enfants supposés musulmans si leur mère porte le voile.

Foulard et sorties scolaires: Une enseignante trie les parents d'élève

En tant qu’association de lutte contre l’islamophobie, nous sommes quotidiennement alertés par des mamans exclues de la vie éducative et scolaire de leurs enfants. ‎t.co/rtgZK2VBma. ‎t.co/rz9i8oOcQR. Beaucoup d’érudition et d’efforts pour accoucher d’un texte [1] qui fait des analogies grossières et fausses.

‎t.co/rz9i8oOcQR

Girard (photo ci-contre) [2] utilise l’histoire pour avoir raison, et ne met pas sa raison au service de l’histoire. So, What’s It Like Being a White Muslim, Anyway? If you’re familiar with Twitter and its feminist turf wars, it won’t surprise you to learn that hashtag drama kicked off again this week.

So, What’s It Like Being a White Muslim, Anyway?

My commentary on the #sharedgirlhood HT (including some satirical #sharedwhitegirlhood tweets) attracted the ire of feminist and journalist Victoria Brownworth. I don’t want to get into the details, but I mention it because the TL;DR version is that she locked her account and then proceeded to slag me off to all her followers. I know this happened because whilst I can’t see her tweets, I could see the tweets of everyone replying to her, pointing and laughing at my twitter bio, my tweets and my blog posts. Ils se levèrent tous pour Finkie. Manuel Valls est un homme dangereux. Faute de changement après la défaite de l’UMP aux élections présidentielles de 2012, on assiste à une réussite du clonage : Nicolas Sarkozy reprend vie au Ministère de l’Intérieur sous les traits de Manuel Valls.

Les ritournelles et les cibles des forces répressives de l’Etat restent les mêmes. Les opérations de communication demeurent une constante. Manuel Valls n’a pas de solution à apporter aux problèmes sociaux et n’a pas vocation à le faire. Il se retrouve au poste de premier flic de France parce qu’il sait menacer et faire du chiffre. Son boulot, c’est de faire rentrer les gens dans le rang ou de les mettre au ban de la société. « Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… - Olivier Cyran. Cher Charb, cher Fabrice Nicolino, Le Coeur ou la Foi, mais pas les deux à la fois. Les Restos du Coeur ont refusé dans plusieurs villes l'offre de bénévolat de femmes portant le foulard. Une idéologie rance et raciste abritée derrière un masque humaniste.

What Malala Yousafzai Wants, and Why the West Doesn't Get It. Will the end of the Taliban make Malala’s dream come true? The past week presented itself to bewas a disappointment for those hoping Malala Yousafzai would win the Nobel Peace Prize. The 16- year- old Pakistani girl, who was shot by the local Tehreek -e-Taliban Pakistan (TTP) for championing women’s education, was showered with a host of international awards in the past few weeks, in addition to all the praise she has received since the shooting.

However, in Malala’s own country of Pakistan, she has often been lamentedcondemned for her new found celebrity. Detractors have spewed their anger towards Western governments for using Malala as a “pawn” in some overarching imperial design, while some have directly targeted Malala for criticism, accusing her of appeasing her “colonial masters,” an opportunist fueling the Western propaganda machine against the Muslim world. Why I stopped wearing hijab. « Oui mais quand même, la religion, c’est mal » Relayer l’information de la énième agression d’une femme voilée, ou les propos haineux tenus sur l’islam par la représentante d’une organisation pseudo-féministe, revient immanquablement à emboucher l’appeau à trolls religiophobes.

Que des femmes soient insultées et tabassées, que le féminisme serve de leurre pour répandre et banaliser le racisme le plus crasse, tout cela, le/la religiophobe s’en moque : dans un pays où médias et politiques, de façon plus ou moins insidieuse, désignent à longueur de temps les musulmans comme la cause de tous les maux de la société, son seul sujet d’anxiété est que son droit à « critiquer la religion » soit garanti. Pour l’exprimer, il usera de subtiles gradations dans la virulence, de la simple protestation à l’éructation scatologique probablement censée traduire la hauteur à laquelle il plane dans l’éther philosophique inaccessible aux benêts qui voient du racisme partout : « Moi, je chie sur toutes les religions. » Bon, d’accord.

Islamophobie : entretien avec le sociologue Marwan Mohammed. Marwan Mohammed (@marwanormalzup) est sociologue au CNRS (Centre Maurice Halbwachs) et Abdellali Hajjat est sociologue à l’Université Paris Ouest Nanterre. Ils animent (avec Houda Asal) un séminaire sur l’islamophobie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS). Ils sont aussi co-auteurs de « Islamophobie. Richard Dawkins' tweets on Islam are as rational as the rants of an extremist Muslim cleric. Today is the first day of Eid, the end of the fasting month of Ramadan. I took the day off, as Eid on your own at work without family can be a rather bleak affair, and was surprised to find that when I logged on to Twitter (not a nice place over the past few days) there were lots of genuine Eid messages from non-Muslims and Muslim fasters, luxuriating in their first morning teas in a month. À propos de l'islamophobie.