Familles recomposées

Facebook Twitter

Familles recomposées : Le défi de l'harmonie. Accueil - Développement de l'enfant - Famille recomposée : C'est quoi ma place maintenant?

Familles recomposées : Le défi de l'harmonie

Qui réparera ma bicyclette? Est-ce que nous allons déménager? Si je suis bien sage, papa va-t-il revenir? Et grand-maman, est-ce qu'on ira la voir? "Aujourd'hui, on évalue qu'un mariage sur deux finira par un divorce. " (3) Voilà donc quelques questions qui risquent de continuer à trotter dans la tête des enfants face à la séparation de leurs parents. Répercussions possibles de la séparation "Certains adolescents passeront sans heurt cette transition qu'est la séparation parentale. Les filles et les garçons - Réactions Suite à la séparation, les garçons auraient plus tendance à présenter des "désordres extériorisés, regroupant les agressions, la désobéissance et les mensonges tandis que les filles seraient plutôt sujettes à des désordres intériorisés, tels que des états dépressifs, de l'anxiété et auraient tendance à se replier sur elles-mêmes.

" (3) Nouvelle famille, nouvelle adaptation Références 1. 2. Divorce famille recomposée - Vivre avec l'enfant de l'autre. Familles éclatées, recomposées… Quand les couples se séparent et que de nouveaux couples se forment, les enfants réagissent parfois mal.

Divorce famille recomposée - Vivre avec l'enfant de l'autre

Difficile alors de vous faire accepter par l'enfant de votre nouveau conjoint(e). Comment concilier l'amour des adultes avec l'amour pour les enfants ? Le père, la mère, les enfants sous un même toit : ce fut longtemps le modèle classique de la famille. Mais aujourd'hui, désorientés par les contraintes imposées par la parentalité ou craignant de passer à côté de leur vie, nombre de couples avec enfants s'estiment d'humeur incompatible et se séparent. L'enfant, dans plus de deux tiers des cas, reste avec la mère. Autorité et responsabilité Le nouveau conjoint n'a aucun statut juridique vis-à-vis de l'enfant de l'autre. La perception de l'enfant L'enfant perçoit le(la) nouvel(le) ami(e) de sa mère ou de son père comme un intrus qui rompt l'intimité, gagnée au prix de la séparation de ses parents. Comment éviter les conflits en chaîne ? Marianne Chouchan. Famille recomposée : devenir beau-parent.

© Jupiter Choisir de former un couple avec une personne qui a déjà des enfants d’une précédente union n’est pas une décision anodine.

Famille recomposée : devenir beau-parent

Bien souvent, c’est plus qu’un couple qui se dessine, c’est une famille… recomposée. Comment aimer des enfants qui ne sont pas les siens ? Comment trouver sa place auprès d’eux et la faire respecter ? Quel rôle avoir dans leur éducation ? Anne-Laure Vaineau Catherine Audibert, psychologue et psychanalyste, est notamment l'auteure de Oedipe et Narcisse en famille recomposés (Payot, 2009 et Le complexe de la marâtre (Payot, 2004). Prendre le temps On ne devient pas le beau-père ou la belle-mère d’un enfant dès lors que l’on décide de faire sa vie avec l’un de ses parents. « C’est la vie commune du nouveau couple qui instaure la place de beau-parent, explique Catherine Audibert, psychologue et psychanalyste. Recomposer une famille nécessite, pour les adultes, comme pour les enfants, de se donner du temps.

Trouver sa place de beau-parent. Réussir sa famille recomposée. © Jupiter Du plus trivial – “la chambre est trop petite !”

Réussir sa famille recomposée

– au plus psy – “est-ce à moi de le punir ?” – c’est au quotidien que se pose la question des rôles et des territoires pour ces nouvelles tribus. Pour éviter l’accumulation des ressentiments et la généralisation des conflits, onze pistes à explorer en famille. Anne-Laure Gannac On ne choisit pas sa famille, dit-on, mais on choisit peut-être encore moins sa famille recomposée. L’arrivée du nouveau conjoint dans la famille L’enfant a besoin de temps pour accepter de créer un lien avec un adulte, surtout lorsqu’il s’agit du conjoint de son parent.