background preloader

Infos santé

Facebook Twitter

Rester calme quand on est énervé @henrikaufman & @ppc. 7 exercices de respiration pour apaiser ses tensions, retrouver force et concentration. Respirer profondément a la vertu de provoquer un massage interne bénéfique dans une zone du corps souvent tendue : le ventre.

7 exercices de respiration pour apaiser ses tensions, retrouver force et concentration

Se concentrer sur la respiration est aussi un moyen très efficace pour chasser les idées noires et recentrer ses idées sur le présent. Voici 7 exercices respiratoires simples à appliquer et en toutes occasions : au réveil pour faciliter votre mise en route du matin, avant un entretien pour vous décontracter, pendant un trajet pour vous relaxer, avant un travail important pour augmenter votre concentration, avant votre coucher pour vous détendre… Exercice n° 1 : respiration gonflée À l’inspiration par les narines, gonflez votre ventre : c’est une image, le ventre se gonflant uniquement sous la pression du diaphragme, lui-même compressé par l’air qui entre dans les poumons. Puis une fois que vous pensez que votre ventre est gonflé, retenez l’air pendant 3 à 5 secondes, puis expirez.

Arginine - Santé et Bio. L'arginine agit sur le cholestérol, la circulation et la pression artérielle.

Arginine - Santé et Bio

Il améliore le système immunitaire, la cicatrisation et la croissance. C'est un anti-toxique. Sources : L'arginine se trouve principalement dans les aliments suivants : Fruits secs (amande, noix, arachide, noisette) Céréales (soja, blé, avoine, maïs, riz) Chocolat Poisson, oeuf, viande Produits laitiers Dosage : La dose recommandée d'arginine est de 500 à 6000 mg/jour. L'arginine n'est pas du tout recommandé en cas d'herpès. Rôle : L'arginine contribue à abaisser le taux de cholestérol sanguin. Vasodilatateur, il agit sur la circulation sanguine et contribue à abaisser la pression artérielle.Par son aide à développer le thymus, il stimule les fonctions immunitaires permettant de se protéger contre les virus et les parasites. L'arginine participe à la réparation du tissu conjonctif (qui représente 2/3 de notre poids) et de la peau. Cet acide aminé aide à contrer les désordres hépatiques.

TPE apithérapie. Les maux de tête amplifiés par l'aspirine, le paracétamol (acétaminophène) et l'ibuprofène (Advil) Colorations : un vrai poison. Quelle que soit l’option choisie (coloration, coloration permanente, ton sur ton, teinture, mèches, balayage…), la couleur est une opération extrêmement traumatisante pour le cheveu.

Colorations : un vrai poison

Car enfin, pour transformer des cheveux bruns en rose bonbon ou en bleu électrique ou tout simplement en blond cendré, il faut indubitablement une bonne dose de produits chimiques ! Trop peu de femmes et d’hommes (4 %), acceptent d’entendre cette vérité-là. Le danger n’est pas moins grand lorsqu’il s’agit juste de couvrir quelques cheveux blancs. Les « classiques », les colorations d’oxydation des grandes marques (L’Oréal, Garnier, Redken, Schwarzkopf…), sont toutes constituées de substances chimiques dont plusieurs études ont récemment dévoilé les effets nocifs pour la santé. Des couleurs explosives La coloration chimique agit par une réaction qui se déroule à l’intérieur même de la fibre capillaire, où elle modifie chimiquement la pigmentation des cheveux. Les teintures d’oxydation « douces » n’existent pas. Santé, mensonges et propagande: Amazon.fr: Thierry Souccar, Isabelle Robard.

Médicaments dangereux. Des scientifiques font de grandes révélations sur la crème solaire. Selon un article de juin 2014 paru dans The Independent (Royaume-Uni), une vaste étude menée par des chercheurs de l’Institut Karolinska en Suède a révélé que le taux de mortalité chez les femmes qui évitent les bains de soleil est deux fois plus élevé que celles qui prennent le soleil tous les jours.

Des scientifiques font de grandes révélations sur la crème solaire

L’étude épidémiologique a suivi 30 000 femmes pendant plus de 20 ans et « a montré que le taux de mortalité doublait chez les femmes qui évitaient l’exposition au soleil par rapport au groupe le plus exposé. » Les chercheurs ont conclu que le dogme conventionnel, qui conseille d’éviter le soleil à tout prix et de s’enduire de crème solaire pour minimiser l’exposition au soleil, fait plus de mal que de bien en réalité. C’est parce que le fait d’éviter le soleil et d’appliquer en plus une crème solaire empêche le corps de produire de la vitamine D3 à partir des rayons UVB du soleil, qui est de loin la meilleure forme de vitamine D. Pour faire une crème solaire naturelle consultez cet article: Maladies émergentes : non, ce n'est pas dans la tête ! [pdf]