CultureJazz.fr CultureJazz® est une association Loi 1901 à but non lucratif. Elle a pour objet de proposer des points de vue afin de construire et faire partager une culture du jazz. > Création du site : octobre 2003 ( et, désormais, ). > Contacts : voir la rubrique "Tout sur ce site" L'utilisation du contenu du site et en particulier des images nécessite l'accord des auteurs.

CultureJazz.fr

Benjamin Duboc - St James Infirmary Avant toute chose, il est nécessaire de rendre hommage à mon collègue de Canalblog Guy, qui m'a mis sur la piste de cet album solo de Benjamin Duboc. L'indéfectible comparse de Didier Lasserre, seul dans une église avec sa contrebasse : à lui seul, le programme est alléchant, mais apprendre en prime que c'est pour partie autour d'un thème magique comme St James Infirmary, et les papilles s'afollent...Pour beaucoup, ce thème du Great Songbook est intimement lié à Armstrong. Pour d'autres, c'est Cab Calloway sous les traits de Koko Le Clown, dans un célèbre vieux cartoon de Betty Boop. Pour moi, c'est Colette Magny, et c'est définitivement lié à l'enfance. un thème comme une persistance de souvenir, qui s'effiloche mais dont le squelette reste ancré à la mémoire. Sun Ship

Sun Ship

Maître Chronique
Mozaïc Jazz Mozaïc Jazz Sylvaine Hélary : flûtes Airelle Besson : trompette Céline Bonacina : saxophones Didier Levallet : contrebasse François Laizeau : batterie
Belette & Jazz Belette & Jazz "Notre genèse éternelle ne fait que commencer" Il faut que je vous dise. Nous (Fantazio, Elise Caron, Peter Corser, Ulash Osdemir, Sam Karpiena, Pascal Contet, Marlène Rostaing, Ba’ha (le libanais), Elise Dabrowski, Edward et moi au violon) venons de vivre la plus belle et folle de nuit de communion musicale qui nous ait été devivre, en "after" du programme officiel, dans un des cabarets musicaux les plus branchés de la ville (le Métro Al Madina, une sorte d’Olympic café en plus confortable, avec une scène plus haute et plus grande, des tables et des fauteuils rouge côté public). Nous avons joué non-stop de 23h à 3h du matin, avec 11 des 13 artistes du festival (dont un chanteur/luthiste d’Istanbul, et un percussionniste libanais), après quoi nous avons continué au bar à chanter et danser a capella avec les spectateurs jusqu’à l’aube.