background preloader

Roms

Facebook Twitter

Les villages-Rroms, entre rêve politique et réalité sociale. Une clô­ture, des pré­fa­bri­qués, des vi­giles et du gra­vier.

Les villages-Rroms, entre rêve politique et réalité sociale

Tout ça au bord d’un pé­ri­phé­rique dio­ny­sien (Seine St-De­nis) situé aux abords de Paris, dans la com­mune d’Au­ber­vil­liers. A for­tiori, on se dit que l’on nous garde un se­cret. Un se­cret qui per­met à 13 fra­tries de vi­vo­ter de­puis quatre ans dans des trois-pièces amé­na­gés. Af­fran­chis des ca­ra­van­sé­rails et autres cam­pe­ments de for­tune, des Rroms pros­pèrent dans un « vil­lage d’in­ser­tion », un lieu pro­tégé par un maître chien... Fi­nancé et sou­tenu par les pou­voirs pu­blics ! Un havre de paix Les vil­lages d'in­ser­tion as­surent aux fa­milles rroms la ga­ran­tie d'une in­té­gra­tion réus­sie A lire aussi : Le voyage forcé des Rroms de Saint-De­nis, sur la Pa­ri­sienne, le blog de Paris de cafebabel.​com Tout com­mence par un bra­sier.

Un diag­nos­tic so­cial pour fil­trer les de­mandes Et les Rroms qui ne sont pas ac­cueillis dans les vil­lages d'in­ser­tion ? Les vil­lages qui cachent la forêt. L'Union européenne et les Roms - UE. Centre social Le Chemin du Hérisson : Films documentaires sur les gens du voyage. Roms. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Roms

Pour les articles homonymes, voir Rom. Roms (Kalé, Sinti, Romanichels) Le drapeau de la communauté rom. Les Roms (ou Rrom[2]) est un terme qui a été adopté en 1971 par l'Union romani internationale (IRU) pour désigner un ensemble de populations, ayant en commun une origine indienne[3], dont les langues initiales sont originaires du nord-ouest du sous-continent indien et constituant des minorités connues sous de nombreux exonymes vivant entre l'Inde et l'Atlantique ainsi que sur le continent américain.

Il faut noter que certains médias préfèrent l'utilisation du terme « rrom ». « Rom » est un endonyme signifiant « homme accompli et marié au sein de la communauté[4] » en langue romani (langue des roms). Présentes en Europe dès le XIe siècle[5], ces populations y forment au XXIe siècle la minorité « la plus importante en termes numériques »[6]. - Kalé[7] : aussi appellés Gitans, ils peuplent la péninsule Ibérique et l'Amérique latine. Bayaches R. Roma and Travellers. Les Roms, plus importante minorité transnationale d'Europe. (Le Monde du 12 décembre 2007)Précision (11 septembre 2010) : pour la France, parmi les 400 000 Gens du voyage, on évalue à 15 000 le nobre de Roms de nationalité roumaine ou bulgare.

les Roms, plus importante minorité transnationale d'Europe

Les Roms sont des citoyens comme les autres par Thomas Ferenczi, Le Monde du 16 novembre 2007 La situation des Roms - plus connus en France sous le nom de Tsiganes, de Gitans, de Manouches ou encore de Bohémiens - est devenue un sujet de préoccupation pour l’Europe tout entière. Les mesures d’expulsion prises en Italie contre des immigrés venus de Roumanie ont montré que la question rom, qui mobilise depuis plusieurs années les associations de défense des droits de l’homme en Europe de l’Est, suscite aussi une attention accrue en Europe de l’Ouest. On attend en particulier de l’Union européenne qu’elle intervienne plus efficacement pour sensibiliser les opinions publiques aux discriminations dont les Roms sont victimes et pour inciter les Etats à favoriser leur inclusion sociale.

M. Thomas Ferenczi. Roms en Europe.