background preloader

Bbf/abf/bibliothèque/bpi/enssib

Facebook Twitter

Démarches participatives : où en sont les bibliothèques ? Journée professionnelle organisée par la BnF, le Centre national de la littérature pour la jeunesse et la commission jeunesse de l’ABF La participation des citoyens est un enjeu important dans nos sociétés, un sujet d’actualité qui dépasse le cadre des bibliothèques. L’engouement pour ce type de démarches gagne en effet tous les domaines de la vie dans la cité. Dans un contexte de tension, marqué par une importante crise démocratique, les établissements de lecture publique sont cependant particulièrement sollicités. Quel positionnement doivent-ils adopter pour continuer à remplir leurs missions d’accès à l’information et d’émancipation de l’individu?

Les démarches participatives sont-elles le moyens d’y parvenir, et si oui, comment les construire pour en garantir l’efficacité auprès des publics ? Ce sont des questions essentielles à l’heure où la place de l’individu dans le collectif – et tout particulièrement des plus jeunes – est au centre des préoccupations. Et aujourd'hui ? Mais en quoi les biens communs concernent-ils les bibliothèques ? Alors qu’elle est relativement ancienne (mention dans la « Charte des forêts » dès le 13e siècle en Angleterre), la notion de biens communs a été, au cours des siècles, la cible de nombreuses attaques et censures qui l’ont peu à peu reléguée au second plan voire à l’oubli. Elle connaît néanmoins depuis quelques années une forme de réhabilitation qui dépasse le seul cercle des chercheurs ou des spécialistes. On peut citer pour exemple « le Temps des communs » 1, festival francophone qui valorise les initiatives autour de la question des biens communs, la popularise et favorise sa lisibilité.

Mais les communs restent aujourd’hui encore « un objet tâtonnant en cours d’exploration » 2 comme le prouve notamment la consultation lancée sur le projet de loi pour une République numérique d’Axelle Lemaire. Bien commun vs propriété privée La première manifestation de ces menaces à l’existence d’une ressource instituée en bien commun naît au 13e siècle en Angleterre. Du bien commun aux biens communs. Retour sur la journée d’étude : Lutte contre les fake news – quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ? Le 5 juin 2018, l’ADBU organisait en partenariat avec TheConversationFrance, La Croix, le CARISM et France Info une journée d’étude sur le thème de la lutte contre les fake news. Cet événement a attiré près de 170 participants au profil varié : professionnels des bibliothèques, professeurs-documentalistes, sociologues, chercheurs, enseignants universitaires et du secondaire, journalistes.

Cette journée a donné lieu à deux publications d’articles et à une visibilité chez nos partenaires The Conversation France, La Croix et France Info. Le jour même a été annoncée la publication de l’ouvrage gratuit et en ligne coordonné par Arnaud Mercier pour The Conversation France Cette journée d’étude visait donc à aborder le sujet de la valeur de l’information en croisant les regards de pédagogues et de bibliothécaires. Découvrez le compte-rendu de la journée d’étude sur le BBF : A Library Manifesto for Europe – A Library Manifesto for Europe. Bibliothèques : le web est à vous | BNF. Se former, s’informer, expérimenter. La bibliothèque publique est un lieu multidimensionnel de savoir, au cœur de la cité et via des territoires virtuels. Elle propose des espaces partagés par des communautés aux usages très différents. Depuis une génération, le web, dernier né des lieux de savoir, s’incorpore progressivement dans les espaces physiques et virtuels de la bibliothèque. Le catalogue en ligne de la bibliothèque a été le premier dispositif d’élargissement du partage des savoirs à l’ère numérique.

Dès son origine, la bibliothèque a été un lieu particulièrement propice à l’éducation et à la formation des individus. La dénomination Learning Center le réaffirme mais semble limiter les autres fonctions et usages de la bibliothèque publique. Aujourd’hui, le développement des communautés d’intérêt sur le modèle pair-à-pair, via la Toile, impacte les formes et usages traditionnels des pédagogies autour de la transmission et des échanges de savoirs.

La bibliothèque a suivi la tectonique numérique. De la prescription à la facilitation. L’innovation est un terme qui suscite une polysémie parfois maladive : innovation technologique, innovation de rupture, innovation sociale, innovation radicale, innovation pédagogique, innovation inclusive, innovation frugale 1 (non, il ne s’agit pas de nourriture)… Il existe même un ministère de l’Innovation (qui est aussi celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, ce qui dit déjà beaucoup de choses). En 2018, on ne compte plus les occurrences de ce mot qui, avec ses comparses disruption et co-construction, semble désormais souffrir de satiété sémantique 2. Le monde des bibliothèques n’est pas coupé du reste de la société et il n’échappe en rien à cette surenchère de termes. Le 62e Congrès de l’ABF en 2016 3 avait ainsi choisi comme thème central – L’innovation en bibliothèque - sociale, territoriale, technologique – et interrogeait déjà les limites des modèles à l’aune de nos réalités quotidiennes.

Nouvelles pratiques, nouveaux espaces, nouveaux outils Facilitation ? Welcome to the Learning Commons. Dans quelle mesure les bibliothèques académiques américaines accompagnent-elles les transformations numériques et pédagogiques qui bouleversent l’enseignement dans les universités ? Cet article passe en revue quelques rapports récents publiés dans le monde anglo-saxon qui évoquent les évolutions qui affectent d’ores et déjà les bibliothèques.

Dans un article intitulé « Libraries as Enablers of Pedagogical and Curricular Change 1 » [« Les bibliothèques en tant que facilitateurs du changement pédagogique et curriculaire »], Joan Lippincott, Anu Vedantham et Kim Duckett observaient en 2014 que : – les bibliothèques académiques proposent de plus en plus à leurs visiteurs des équipements de production multimédia et des espaces « orientés usagers » ; Quel est le rôle des bibliothèques au XXIe siècle ? Il pourra s’avérer particulièrement intéressant de s’attarder sur les chapitres 4 et 5 du rapport, intitulés « Education at a Tipping Point » et « Libraries at a Tipping Point ». Retour sur la journée d’étude : Lutte contre les fake news – quels défis pour l’information scientifique, les bibliothèques et les journalistes ?

Quel droit pour les bibliothèques ? Le programme de recherche Biblidroit « Quel droit pour les bibliothèques ? », lancé en 2015 et mené par l’Institut des sciences sociales du politique (CNRS/ENS Paris-Saclay/Université Paris Nanterre) et le Service du Livre et de la Lecture (direction générale des médias et des industries culturelles, ministère de la Culture et de la Communication), a pour objectif d’apporter des éléments de réponse aux demandes récurrentes en faveur d’une « loi sur les bibliothèques » par une étude à la fois historique et technique permettant d’aller au-delà des solutions juridiques ponctuelles. Un rapport de recherche – rédigé par Mathilde Roellinger, Émilie Terrier et Noé Wagener et rendu dans sa version définitive le 14 juin 2017 – a permis de dégager trois axes de réflexion : la gestion des bibliothèques ; la responsabilité des collections ; l’accès aux bibliothèques et la jouissance des collections.

Boîte à outils – Bibliothèques en réseau. Communs du savoir et bibliothèques | BnF. Catalogue SUDOC. Poldoc. Balises - À la Une du webmagazine de la Bpi. Indexation4Langages. INTRODUCTION A L'INDEXATIONAlexandre SerresURFIST Bretagne-Pays de Loire 3. Les langages documentaires 3.1 Retour sur la problématique de l'indexation documentaire 3.2 Définition d'un langage documentaire 3.3. Typologies des langages documentaires 3.4. 3.5 Les listes de vedettes-matières 3.6. 3.1 Retour sur la problématique de l'indexation documentaire Quelle est la difficulté, la particularité de la recherche documentaire par sujet ? 3.2 Définition d'un langage documentaire Langage documentaire : Procédé conventionnel de représentation des informations d’un document sous une forme condensée et normalisée. 3.3. En pratique, trois grandes familles "historiques" de langages documentaires : les classifications les listes d'autorité, ou listes de vedettes-matières les thésaurusQu'est-ce qui les distingue ?

La structure du langage :Première distinction entre deux types de structures des langages documentaires : 3.3.1. Langages à structure hiérarchique (ou arborescente) : les classifications. Tous Les Guides par ordre alphabétique. [Communiqué] Les premières propositions de l’ABF en vue d’un plan sur les bibliothèques. Mise à jour le 13 mars 2018 13 mars 2018 Placer les bibliothèques au cœur de l’actualité et dépoussiérer leur image vis-à-vis de certains décideurs et du grand public, voilà la vertu principale du rapport Orsenna. Il est heureux que les auteurs du rapport se soient très rapidement affranchis de la lettre de mission focalisée sur les horaires d’ouverture pour dresser un portrait partiel mais fidèle de ce que sont et font les bibliothèques publiques aujourd’hui.

En effet, les bibliothèques changent depuis les années 1980 et se transforment peu à peu en lieux de vie. Elles favorisent ainsi toutes les pratiques culturelles et innovent sans cesse dans leur relation aux différents publics de leur territoire. Dans les 19 propositions, le rapport met en lumière des actions existantes qui pourraient être approfondies ou amendées et ouvre d’autres pistes qui méritent d’être développées avant toute mise en œuvre. Le premier enjeu est territorial. Télécharger le communiqué Contact info[at]abf.asso.fr. La politique d'acquisition en 12 points.

Mise à jour le 17 octobre 2016 Mieux vaut prévenir que guérir : affirmer une politique d’acquisition n’est pas un acte circonstanciel, mais participe d’une exigence de professionnalisation. Sans perdre leur subjectivité, les bibliothécaires doivent démontrer que les achats qu’ils effectuent sont issus d’une réflexion collective qui ne se limite pas à leur conviction personnelle ou à la pression des utilisateurs ; leurs sélections ne sont pas un acte de censure (décision délibérée d’écarter des documents) mais un choix (décision positive d’inclure dans les collections des documents en conciliant qualité, diversité, adéquation aux besoins des publics et cohérence des fonds).

Ces choix ne sont pas intuitifs, et relèvent de règles bibliothéconomiques, constituées et à construire dans tous les types de bibliothèques ; en outre, ils sont étroitement liés aux priorités de la collectivité d’exercice de la bibliothèque, dans le respect de ses missions de service public. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. Services et ressources. Se positionner dans sa collectivité. Mise à jour le 28 juin 2016 Vademecum à destination des personnels de bibliothèque - Juin 2016 Régulièrement, des collègues sollicitent l'aide et les conseils de l'ABF quant à des situations difficiles voire conflictuelles qu'ils rencontrent dans le cadre de leurs missions. Si chaque cas peut être différent, il nous est apparu qu'une des clés se trouvait souvent dans le positionnement à adopter en tant que professionnel et agent public. Ce vademecum a donc pour objectif de rappeler le cadre règlementaire dans lequel nous exerçons, mais surtout de guider le bibliothécaire pour qu'il se trouve moins démuni, puisse s'appuyer sur des arguments légitimes et adapte sa posture à un contexte précis.

Ce texte publié dans une première version en septembre 2015 est disponible dans une version mise à jour après la promulgation de la loi n°216-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires. Vademecum. Un acteur de la ville intelligente : la bibliothèque. En ce moment | BnF. Moteur de recherche.

Publics des animations et images des bibliothèques. En quelques années, le monde des bibliothèques a intégré comme une évidence les animations. Les plus grands équipements proposent d’épais catalogues qui rassemblent des spectacles, des conférences, des projections, des rencontres, des concerts, des ateliers, des expositions et bien d’autres activités. Toutes les bibliothèques, jusqu’aux plus petites, entendent « faire de l’animation ». Les professionnels (ou les bénévoles) mettent en avant « leurs animations » pour montrer à quel point leur établissement est dynamique. Cette évolution n’est pas toute récente puisque, dès les années soixante, le thème des animations était déjà présent dans la littérature professionnelle. Mais, aujourd’hui, qu’est-ce que les bibliothécaires entendent par « animation » ? S’appuyant sur l’étymologie du terme, ils retiennent souvent l’idée de faire vivre le lieu. Plus précisément, il semble se dégager une tendance vers la « culturalisation » des animations.

Animation, action culturelle Un nouveau regard. Bibliothèques en territoires, 1 : La lecture publique intercommunale en 10 leçons. Je commence, après un préambule à propos de Paris métropole, la saison 2 de ma série dont la saison 1 s’est déroulée d’octobre 2008 à novembre 2010 sous le titre Les bibliothèques et le millefeuille territorial. Le principe demeure : à partir d’un petit bout de la lorgnette (la lecture publique), traiter de l’organisation territoriale de la France et de ses (tentatives de) réformes, avec l’idée que l’éclairage donné sur un secteur parmi d’autres de l’action publique peut contribuer à l’intelligibilité de l’ensemble.

Je garde la liberté de traiter cette question dans le désordre, par petites touches, sans souci de coller systématiquement à l’actualité (et sans me l’interdire). Intercommunalité et bibliothèques : voilà un sujet souvent présenté comme compliqué, plein d’embûches et d’incertitudes. Il y a du pour et du contre, on ne sait plus qu’en penser. Je prétends au contraire que si c’est complexe dans la mise en œuvre, ce peut aussi être simple à penser. 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 2018-2019 Tous les supports de cours de l'ABF Midi-Pyrénées - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Midi-Pyrénées. Mise à jour le 29 mars 2019 L'ABF Midi-Pyrénées met à disposition tous les cours de la session 2108-19, en Creative Commons, avec l'autorisation des intervenants, et au fur et à mesure du calendrier.

Sauf mention contraire, les supports sont publiés sous licence Creative Commons CC-BY-NC : ce qui signifie que vous pouvez les utiliser, les modifier et les diffuser, à condition de citer leur auteur. Leur réutilisation commerciale n'est pas autorisée. 20/0918 Visite de la Médiathèque José Cabanis, Toulouse 20/09/18 Qu'est ce qu'une bibliothèque ? 25/09/18 Histoire des bibliothèques partie 1 et partie 2 02/10/18 Méthodologie de la recherche documentaire: pour qui, pourquoi, comment?

(mardi) 08/10/18 Accueillir les publics 09/10/18 Typologie des publics 09/10/18 Les enquêtes de publics 16/10/18 Visite du Pavillon blanc, Colomiers 16/10/18 Gestion-module 1: construction/sécurité 05/11/18 Méthodologie des épreuves écrites 05/11/18 Méthodologie de la liste bibliographique 17/12/2018 L'édition Jeunesse. Métiers | enssib. Accueil - Portail Métiers du livre. Patrimoines écrits en Bourgogne-Franche-Comté Une cinquantaine d'établissements des huit départements de la région Bourgogne-Franche-Comté mettent à l'honneur des patrimoines multiples pour tous les publics.

La thématique proposée, « Mémoires du travail » invite à la découverte de la grande et petite histoire de l'industrie, des métiers, des techniques, des conditions de travail et transformations sociales. Labélisé «Année européenne du patrimoine culturel», cet événement organisé par l'Agence Livre et Lecture offre une programmation riche et accessible à tous : découverte des réserves et des collections, présentations de documents, lectures, expositions, conférences, ateliers, projetcions... Rubrique Métier du site Professionnels de la Bibliothèque publique d'information. 48463 le droit de pret en bibliotheque. Publics des animations et images des bibliothèques. Charte action culturelle 2017. Rubrique Métier du site Professionnels de la Bibliothèque publique d'information. Accueil - Portail Métiers du livre. [Communiqué] Les premières propositions de l’ABF en vue d’un plan sur les bibliothèques.

Charte du droit fondamental des citoyens à accéder à l'information et aux savoirs par les bibliothèques. Se positionner dans sa collectivité. Code de déontologie du bibliothécaire. Index thématique | enssib. Infographie : la diversité des solutions intercommunales en lecture publique – Bibliothèques en réseau. Boîte à outils - Médiathèque départementale de Lot-et-Garonne.

Ouvrons + les bibliothèques! Accord en "trilogue" sur la directive "droit d’auteur" : une victoire pour les créateurs partout en Europe. Textes de références. Dernières conférences mises en ligne. Notices de BnF Catalogue général modifiées dans le cadre de la Transition bibliographique | api.bnf.fr. Impacts de la réforme RAMEAU dans les pratiques de catalogage et les SIGB en 2019. La bibliothèque numérique | enssib. ADBU – Association des directeurs et des personnels de direction des bibliothèques universitaires.

La nouvelle bibliothèque : contribution pour la bibliothèque de demain. 2017 | enssib. La revue Bibliothèque(s) Sexiste ? Pas notre genre ! Bibliothèques et valeurs de la République : comment accompagner la citoyenneté ? 64e congrès | 7 - 9 juin 2018 | La Rochelle.