background preloader

Incivilités

Facebook Twitter

Incivilités. LA JUSTICE DOIT SE SAISIR DU DOSSIER CANTAT. La grave montée des incivilités dynamite la cohésion sociale. Avec la crise, les incivilités se multiplient dans notre beau pays de France : augmentation de la délinquance ordinaire (atteintes aux personnes, agressions en milieux scolaires, comportements agressifs aux guichets des banques…) ;augmentation obscène et systématique de certains hauts revenus sans justification de résultats et au détriment de la collectivité ;corruption et tricheries diverses et variées à tous les niveaux de l’échelle sociale ;explosion de violence aveugle… Certains mégoteront en nuançant sur le degré de gravité de ces différentes incivilités.

La grave montée des incivilités dynamite la cohésion sociale

Méthode classique pour tenter de dédouaner celles à laquelle on se livre (ou rêve de se livrer). Les uns légitiment toujours leurs crapuleries par celles des autres d’en face (réelles ou supposées). Toutes en réalité s’alimentent les unes les autres, se répondent comme un écho. Pourquoi se gêner ? Une société ne peut vivre sainement qu’à travers un tissu social fait de règles élémentaires et d’un respect collectif de ces règles.

Violence des jeunes: pourquoi sont-ils aussi méchants? Pourquoi sont-ils aussi méchants?

Violence des jeunes: pourquoi sont-ils aussi méchants?

«La violence enragée» Professeur à l'université de Bordeaux et directeur de recherches à l'EHESS, spécialiste des mouvements sociaux, de l'éducation et de la marginalité des jeunes, le sociologue François Dubet avait proposé, dans un article de 2003 intitulé «A propos de la violence des jeunes» une typologie de ces violences. Il notait déjà que «ni la crise de la socialisation, ni la communauté des gangs, ni l'intérêt délinquant ne suffisent à expliquer la violence juvénile en ce qu'elle peut avoir d'excessif, de "méchant" dans le vandalisme, l'agression "sans objet", l'injure. Cette méchanceté ne relève pas d'un mécanisme de réponse à l'agression, elle apparaît comme "gratuite" à la manière des héros d'Orange mécanique». Il proposait alors d’évoquer une «violence enragée» pour rendre compte de cette violence qui paraît à la fois sans motivation et sans objet défini.

Le regard, confirmation du jugement de l’autre François Dubet complète: #RER Deux conducteurs de RER ont été agressés hier. Exclusif : pourquoi l’affaire de la BAC Nord de Marseille est sans précedent. Du même auteur Le scandale qui secoue la police marseillaise risque de marquer pour longtemps la police nationale.

Exclusif : pourquoi l’affaire de la BAC Nord de Marseille est sans précedent

L’affaire est hors norme pour plusieurs raisons, et d’abord à cause du nombre de fonctionnaires concernés : pas loin de la moitié des effectifs de la brigade anti criminalité chargée des quartiers Nord de la cité phocéenne, soit une trentaine de personne. Elle est aussi hors norme dans la forme. Ces gardiens de la paix ne sont pas seulement soupçonnés de s’être nourris sur la bête, autrement dit d’avoir prélevé ici et là une liasse de billets dans la poche des dealers, quelques barrettes de shit ou un bijou de temps en temps. Conversation avec Jacques Attali. Grenoble, Marseille, Strasbourg.

Conversation avec Jacques Attali

Trois villes, lieux de trois évènements récents tragiques, sans relation l’un avec l’autre, et que beaucoup voudraient faire passer comme de simples faits divers ordinaires. A Grenoble, deux jeunes gens massacrés par une bande de voyous, pour un regard mal placé. A Marseille, des policiers corrompus par des trafiquants de drogue. A Strasbourg un jeune antillais converti à l’Islam, auteur d’un attentat antisémite à Sarcelles, mort en apprenti terroriste les armes à la main. Ce ne sont pas les premiers incidents de ce genre. Comme la dette publique, le délabrement de l’Etat, la corruption, la violence, ne sont plus l’apanage des pays en développement. La crise actuelle, qui trouve sa source dans la faiblesse de l’Etat de droit mondial, discrédite les Etats, incapables d’assurer un emploi à chacun ; elle accélère l’affaiblissement de l’Etat de droit dans chaque pays, remettant en cause toutes les formes d’autorités.

Les Français ne veulent pas de cela. Pourquoi les pompiers sont-ils moins volontaires qu’avant ? Il y a une chute du nombre de pompiers volontaires en France.

Pourquoi les pompiers sont-ils moins volontaires qu’avant ?

Six mille de moins qu’il y a six ans. Rien qu’en un an, leur nombre a diminué de 2 200, pour se porter à 195 200 début 2012. D'où l'alerte lancée par la Fédération nationale des sapeurs-pompiers (FNSPF), actuellement en congrès à Chambéry. Cette érosion met en danger le système de secours français, assure la FNSPF qui rappelle que les effectifs des pompiers volontaires représentent 79 % des troupes. Ce samedi, à Chambéry, François Hollande leur a promis un «plan national». Retour sur les raisons de cette crise des vocations.

Des pompiers sous pression Les demandes d’intervention grimpent d’année en année, d’environ 3% par an. Prisons. Les Baumettes Photos.