background preloader

_saaabrina

Facebook Twitter

Disneyland Paris a bouleversé le paysage touristique français, Tourisme - Transport. Euro Disney, lourdement endetté, lance les festivités des 25 ans de Disneyland Paris. Euro Disney, mal en point financièrement, a lancé vendredi la célébration des 25 ans de Disneyland Paris en vantant sa contribution à l'économie française depuis 1992, avant de dévoiler à partir de mars de nouvelles attractions.

Euro Disney, lourdement endetté, lance les festivités des 25 ans de Disneyland Paris

Le président François Hollande se rendra samedi à Marne-la-Vallée pour fêter le quart de siècle du parc de loisirs ainsi que les 30 ans de la convention liant Euro Disney à l'Etat français.Depuis son ouverture, la première destination touristique privée d'Europe a enregistré 320 millions de visites, soit "plus que la Tour Eiffel et le château de Versailles réunis", selon une étude réalisée par la Société d'études techniques et économiques (Setec) et publiée vendredi. Sur le plan social, Disneyland est le premier employeur "mono-site" de France devant Airbus à Toulouse, avec plus de 15.000 salariés, et son activité a généré dans l'ensemble de l'Hexagone "56.000 emplois par an, directs, indirects et induits", est-il indiqué.

Un concert de musique accessible aux sourds. Technologie, Handicap, Accessibilité. Depuis plusieurs mois, un restaurateur propose son menu en version vocale, notamment à destination des personnes malvoyantes.

Technologie, Handicap, Accessibilité

Freddy Zerbib, le restaurateur du « El Tio » à Orléans, a décidé de rendre accessible ses menus, après s’être aperçu que certaines personnes aveugles n’osaient pas demander la liste au serveur. Après une première expérimentation de menu en Braille, il a co-conçu la solution technique Kikoz. C’est une carte en plastique qui contient un enregistrement vocal de tous les plats disponibles. L’enregistrement est fait chaque jour par le chef ; il est également diffusé sur le site. Cette solution technique se révèle peu coûteuse. Le restaurateur, Président de l’association Les pros ont du goût, compte bien diffuser cette technologie dans un maximum de restaurants. Consulter le site du restaurant Et Tio et le projet Hulule en cours.

Unapei

Accueil Disney. Problèmes. Guide loihandicap 2. Croizon : nos 4 parcs de loisirs vraiment accessibles ? - Accessibilité (7785) Pour préparer un été ludique, plusieurs pistes.

Croizon : nos 4 parcs de loisirs vraiment accessibles ? - Accessibilité (7785)

Aujourd'hui, vous nous proposez un grand huit dans 4 grands parcs de loisirs français. Qu'en est-il de l'accueil des visiteurs handicapés ? Commençons par votre petit chouchou, le Parc du Futuroscope, à Poitiers…C'est là que j'ai organisé la première édition du Festival Croiz'y, festival du court métrage dédié au handicap positif (article en lien ci-dessous). Nous n'avons pas choisi ce site par hasard. Parce que nous recevions des dizaines de personnes handicapées, il fallait un parc qui soit à la hauteur.

Il y a une expérience insolite, que vous n'avez malheureusement pas pu faire…Elle n'est pas accessible aux visiteurs en fauteuil. Non loin de là, en Vendée, il y a un deuxième parc mythique, celui du Puy du Fou…Alors là, oui, un décor grandiose, un voyage dans le temps qui lui a valu d'être désigné meilleur parc au monde en 2015. Mais l'implication du Puy du Fou en matière de handicap ne concerne pas seulement les visiteurs. Le tourisme naime pas les handicapés ! Veille info tourisme Les veilles > Territoire > Le tourisme n’aime pas les handicapés !

Le tourisme naime pas les handicapés !

Le tourisme n’aime pas les handicapés ! Pagtour - 7 juillet 2014 Publié le 7 juillet 2014 Thématique: Accessibilité et tourisme L’Union Nationale des Associations de Parents, de Personnes Handicapées Mentales et de leurs Amis (UNAPEI) a déposé plainte ce weekend contre Disneyland Paris pour discrimination répétitive à l’encontre des visiteurs handicapés. Recherche générale Nos services > Nos offres de stage> Recevez notre newsletter> Abonnez-vous à nos flux rss. Plopsaland adapte sa politique d'accès aux attractions pour les handicapés. "Tout sera en ordre pour cette saison", explique le groupe, samedi, dans le quotidien flamand Het Nieuwsblad.

Plopsaland adapte sa politique d'accès aux attractions pour les handicapés

En début de saison, Plopsaland a limité le nombre d'attractions auxquelles les handicapés ont accès, pour des raisons de sécurité, selon Plopsaland. Plusieurs associations estimaient néanmoins les mesures discriminatoires et Plopsaland était également mis sur la sellette par le ministre flamand Pascal Smet, compétent pour l'Egalité des chances. "Nous travaillons à une liste d'aptitudes", a indiqué le manager du parc Wim Wauters. "Celle-ci énoncera clairement ce que les gens doivent pouvoir faire avant d'entrer dans l'attraction", comme la faculté de pouvoir se tenir avec les mains en permanence, par exemple.

"Les accompagnateurs pourront finalement décider ce qu'ils pourront faire ou non. Le Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme (CECLR) aurait déjà reçu une centaine de plaintes contre la nouvelle politique d'accès pour les handicapés. Avec Belga.