background preloader

Choix de gestion d'Apple.

Facebook Twitter

Apple va investir 2 milliards de dollars dans un centre de données dans l’Arizona. Apple : les ventes proches de Samsung. Sur le quatrième trimestre, les ventes de smartphones Apple ont atteint 74.5 millions d'unités, très proches de celles de Samsung, de 75.1 millions.

Apple : les ventes proches de Samsung

Le cabinet d'analyses IDC vient de publier son analyse relative au secteur des smartphones sur le quatrième trimestre 2014. Ce domaine progresse de façon moins forte, mais il profite des meilleures ventes dans les pays émergents. Sur la période, un total de 375.2 millions d'unités a été livré dans le monde, soit une progression sur un trimestre de 11.9 % et de 28.2 % sur un an. Apple : le prix moyen de l'iPhone au plus haut depuis deux ans. Symbole des excellents résultats annoncés hier par Apple, l’iPhone se distingue également avec son prix moyen qui atteint son niveau le plus haut depuis deux ans.

Apple : le prix moyen de l'iPhone au plus haut depuis deux ans

Il y a un peu moins d’un an, nous évoquions la baisse régulière du prix moyen de l’iPhone. Une tendance pas vraiment au goût d’Apple puisqu’elle mettait en avant la réussite des anciens modèles plutôt que du dernier né. Si cela aurait pu se justifier avec l’arrivée de l’iPhone 5C, injustement qualifié de low-cost mais avec un prix moins élevé qu’à l’accoutumé, ses débuts furent difficiles et ne pouvaient expliquer cette baisse. Apple a alors réagit en voyant les choses en grand, de la taille de l’écran (de 4,7 pouces à 5,5 pouces) jusqu’au prix pouvant dépasser les 1 000 euros, les iPhone 6 et 6 Plus devaient répondre à une concurrence féroce et redonner envie aux consommateurs qui commençaient à se sentir à l’étroit sur un écran 4 pouces.

Toujours plus haut ! Combien on gagne chez Apple, Google, Facebook. Chez Apple, Google et Facebook, les profits atteignent des sommets, les salaires aussi.

Combien on gagne chez Apple, Google, Facebook

En partenariat avec le site de recrutement en ligne Glassdoor, Capital.fr a recensé les métiers les mieux payés chez ces géants du web, aux Etats-Unis mais aussi en France où Glassdoor vient de s'installer. Et les fiches de paie sont très très bien garnies... Les bénéfices coulent à flot pour Facebook, Google et Apple, et ces rois de la high-tech en profitent pour gâter leurs salariés.

Pour le vérifier, nous avons demandé au site de recrutement en ligne Glassdoor un classement des métiers les mieux rémunérés chez ces trois géants du web. Smartphones: le n°1 mondial Samsung sent le souffle d'Apple sur sa nuque. Jung Yeon-Je/AFPLe siège de Samsung Electronics à Séoul en Corée du Sud Fort des ventes record de l'iPhone, le groupe américain Apple menace de déloger son rival sud-coréen Samsung de la première place mondiale sur le marché des smartphones.

Smartphones: le n°1 mondial Samsung sent le souffle d'Apple sur sa nuque

Les estimations jeudi de deux cabinets de recherche montrent les deux adversaires au coude-à-coude au quatrième trimestre. Strategy Analytics les crédite d'une part de marché égale, de 19,6%. IDC octroie encore une courte avance à Samsung, avec 20,01% contre 19,85% pour la marque à la pomme. Ces chiffres contrastent nettement avec ceux des trois derniers mois de 2013, lorsque Samsung revendiquait environ 30% du marché, contre un peu plus de 17% seulement pour Apple. Ce dernier a suscité entre-temps un véritable engouement avec ses nouveaux modèles, plus grands, sortis fin septembre, l'iPhone 6 et surtout l'iPhone 6 Plus -- qui lui a ouvert le marché des "phablettes", les smartphones aux écrans presque aussi larges que des tablettes très prisés en Asie.

Des Sénateurs américains réclament (à nouveau) le retour du cash d’Apple. Les sénateurs américains Barbara Boxer et Rand Paul ont profité de l’annonce des phénoménaux résultats d’Apple pour demander, à nouveau, le rapatriement de l’énorme trésor de guerre du californien, qui se monte aujourd’hui à environ 180 milliards de dollars (soit plus que les ressources financières de bien des Etats européens par exemple…).

Des Sénateurs américains réclament (à nouveau) le retour du cash d’Apple

Mais cette proposition de retour (qui ne concerne pas seulement Apple du reste) s’accompagne d’une proposition de modification du niveau des taxes sur les bénéfice, modification qui ne vaudrait que dans les cas spécifiques de ces énormes sommes déposées dans des banques étrangères. Comment expliquer les raisons du succès mondial de l'iPhone 6 ? ActualitésNewsComment expliquer les raisons du succès mondial de l'iPhone 6 ?

Comment expliquer les raisons du succès mondial de l'iPhone 6 ?

L'iPhone 6 est une incroyable réussite pour Apple, le dernier smartphone de la firme à la pomme a en effet craqué tous les plafonds des prévisions de ventes qui avaient été estimées par les experts financiers du monde entier. En seulement trois mois, Apple a déjà vendu 74.5 millions d'iPhone 6 et d'iPhone 6 Plus ! Choix de gestion financier. Apple France : 7 millions d’euros d’impôts, pour des ventes de plus de 3 milliards. L’absence de contribution de Google à l’impôt est régulièrement mise en avant par les partisans d’une Lex Google, une redevance acquittée par l’américain aux éditeurs de presse, pour justifier l'application de cette mesure.

Choix de gestion financier. Apple France : 7 millions d’euros d’impôts, pour des ventes de plus de 3 milliards

Pourtant, Google n’est pas le seul géant américain à entretenir des relations - parfois tumultueuses - avec cette industrie et à avoir mis en place un efficace système d’optimisation fiscale lui permettant de payer un montant dérisoire d’impôts en France. Des bénéfices qui finissent dans un paradis fiscal Comme le démontre BFM Business, Apple réalise en France, via plusieurs entités, un chiffre d’affaires supérieur à trois milliards d’euros.

Il ne déclare toutefois que 257 millions d’euros de chiffres d’affaires, ce qui lui a permis de s’acquitter en 2011 de seulement 6,7 millions d’euros d’impôts. Choix de gestion social. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Choix de gestion social.

Apple Logo depuis 2013 Apple Inc. est une entreprise multinationale américaine qui conçoit et commercialise des produits électroniques grand public, des ordinateurs personnels et des logiciels informatiques. Parmi les produits les plus connus de l'entreprise se trouvent les ordinateurs Macintosh, l'iPod, l'iPhone et l'iPad, le lecteur multimédia iTunes, la suite bureautique iWork, la suite multimédia iLife ou des logiciels à destination des professionnels tels que Final Cut Pro et Logic Pro.

En 2011, l'entreprise emploie 60 400 employés[3] pour un chiffre d'affaires annuel de 170,9 milliards de dollars[3] et exploite 424 Apple Stores répartis dans 16 pays[4],[5] et une boutique en ligne où sont vendus les appareils et logiciels d'Apple mais aussi de tiers. Choix de gestion commercial. Apple Watch : 19 heures d’autonomie en moyenne… en théorie. L’Apple Watch devra être rechargée quotidiennement, c’est certain.

Choix de gestion commercial. Apple Watch : 19 heures d’autonomie en moyenne… en théorie

Mais donnera-t-elle l’heure jusqu’au coucher, ou arrêtera-t-elle son tap-tic dans la journée avant que la nuit ne tombe ? À en croire 9to5 Mac, Apple ne sera sans doute pas capable d’atteindre le but — pourtant modeste — qu’elle s’est fixée en matière d’autonomie. Choix de gestion financier. Musique en ligne : Apple achète Semetric pour son service d'analyse de données. C’est un document rempli à l’intention de l’agence gouvernementale britannique Companies House qui donne des indications sur une probable acquisition de Semetric par Apple, comme l’a découvert Music Ally.

Choix de gestion financier. Musique en ligne : Apple achète Semetric pour son service d'analyse de données

Ces documents dévoilent que, plus tôt dans le mois, la start-up londonienne Semetric a changé d’adresse pour celle du cabinet d’avocats londonien Baker & McKenzie. Mais, l’adresse est aussi celle d’Apple Europe Limited. Un autre document la Companies House dévoilait que Gene Levoff, avocat principal employé par Apple, avait été nommé directeur de Semetric dès octobre 2014. Le montant de la transaction n’a pas été divulgué, même si le Financial Times suggère qu’Apple pourrait avoir déboursé 50 millions de dollars.