Jean Sarkozy Partout ?

Facebook Twitter
Sur Twitter Sur Twitter Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Dansk Deutsch Español
Pax: #jeansarkozypartout a retr Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Pax: #jeansarkozypartout a retr
Karim: Sarkozy, quand il y en a u
André L.: Jean Sarkozy a une place r
yoav: Le papa de Jean attend son Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Dansk Deutsch Español yoav: Le papa de Jean attend son
Lucie Auger: RT @blogueurinfluen Jean S Lucie Auger: RT @blogueurinfluen Jean S Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Dansk Deutsch Español
Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Dansk Deutsch Ciril Cincet: Barack Obama annonce qu'il Ciril Cincet: Barack Obama annonce qu'il
Language: English Bahasa Indonesia Bahasa Melayu Dansk Deutsch Español Henry Michel: Ouais, votre jean sarkozy Henry Michel: Ouais, votre jean sarkozy
Sur Facebook
Facebook | Jean Sarkozy
Dans l'avenir
Jean Sarkozy, prince des Hauts de Seine - une vidé
EPAD Nicolas et Jean Sarkozy visitant une exposition sur le Grand Paris en juin 2009 (Philippe Wojazer/Reuters). « Jean Sarkozy, futur patron de La Défense » : en lisant le titre du Point, franchement, j’ai d’abord cru à une blague. Le nouveau conseiller général des Hauts-de-Seine deviendrait le boss de la plus formidable pompe à finances inventée en 1958 dans le département le plus riche de France... A 23 ans, Jean Sarkozy serait donc l’héritier des réseaux gaullistes longtemps pilotés par Charles Pasqua, puis Nicolas Sarkozy. Petit retour historique. EPAD
Lettre de motivation
Jean Sarkozy est-il président de l'EPAD ?
Puis le monde Puis le monde La presse internationale s’interroge sur l’arrivée du fils du Président à la tête de l’Epad, l’établissement public qui gère La Défense. Le sujet sur Jean Sarkozy sur CCTV (DR) L’annonce de la probable arrivée de Jean Sarkozy, 23 ans, à la tête de l’Etablissement public d’aménagement du quartier d’affaires de La Défense (Epad) provoque un tollé jusque dans la presse internationale. Entre ironie et indignation, les journalistes étrangers se moquent du fils à papa. Extraits.