background preloader

Web & politics in France

Facebook Twitter

Bug Facebook – Non, mais z’êtes pas sérieux ? Lois. Pourquoi les pirates doivent défendre le revenu de base. Le revenu de base est une solution économique qui va de pair avec la philosophie de la culture libre, et constitue une solide réponse face au contexte économique.

Pourquoi les pirates doivent défendre le revenu de base

S’ils veulent être crédibles et cohérents, les pirates ont donc tout intérêt à défendre haut et fort cette proposition. Les pirates le savent mieux quiconque: le monde est en train de changer, et l’économie n’en sortira pas indemne. Plus que d’une « nouvelle économie », nous assistons à l’émergence d’une « deuxième économie » dont les règles semblent échapper totalement au cadre fixés par l’économie officielle.

Si le numérique pouvait vraiment créer la croissance de demain et l’emploi, depuis vingt ans que le secteur émerge, cela se serait vu. Présidentielles : enquête sur l'incroyable opacité du vote électronique. Mise à jour : nous avons réalisé une application pour déclarer et localiser les bureaux de vote électronique.

Présidentielles : enquête sur l'incroyable opacité du vote électronique

Depuis 2008, les communes françaises ne peuvent plus s'équiper en machines à voter électroniques. High-Tech : Démissions en bloc au Conseil national du numérique. Les membres de cet organe consultatif estiment que leur indépendance est remise en cause par la nomination imposée par le gouvernement d'un conseiller de la ministre déléguée à l'Économie numérique au poste de secrétaire général.

High-Tech : Démissions en bloc au Conseil national du numérique

«Les membres du CNNum ont décidé de remettre leur mandat à la disposition du président de la République et du gouvernement.» C'est par un communiqué de presse sibyllin mis en ligne jeudi soir que les membres du Conseil national du numérique ont annoncé qu'ils remettaient leur démission, bien qu'ils réfutent ce terme. Les membres de ce conseil consultatif, créé par Nicolas Sarkozy pour émettre des avis sur les questions liées au numérique «en toute indépendance», ont peu apprécié que le gouvernement impose la nomination d'un des conseillers de la ministre déléguée à l'Économie numérique au poste de secrétaire général. Ce poste était vacant depuis le départ de Benoît Tabaka chez Google France au mois de mai.

Soufron à la tête du CNN : Pellerin veut liquider l'héritage sarkozyste. Du même auteur Fleur Pellerin reprend en main l’économie numérique et le fait savoir.

Soufron à la tête du CNN : Pellerin veut liquider l'héritage sarkozyste

La ministre déléguée chargée des PME, de l’innovation et de l’Economie numérique -sous la tutelle du ministère du redressement productif- a nommé un ancien membre de son cabinet, Jean-Baptiste Soufron, à la tête du Conseil national du numérique (CNN), jeudi. Autrement dit, la ministre prend le contrôle de cet organisme, créé en avril 2011 par Nicolas Sarkozy, dont la mission est de donner un avis sur l’ensemble des projets de lois concernant le numérique. AdGate: A War with Google, with Net Neutrality as Hostage. As we reported, Free, France’s second largest ISP, has started to automatically block ads on any website subscribers access via its Freebox set-top box.

AdGate: A War with Google, with Net Neutrality as Hostage

Yes, you read that correctly: it implemented an Internet-wide, opt-out ad blocking tool overnight. While it was initially thought it could be a technical slip-up, Free’s apparent decision to leave this beta option unchanged has turned into a vast controversy. Under the hashtag #AdGate, the French blogging community has started to evangelize users on the dangers this measure represents for the Internet as we know it. Those who think this is only about advertising are missing the point. Of course, free websites aren’t sustainable without ads, which means that Free’s approach is a serious threat to their business model and sustainability – but the problem is wider than that. Free… from net neutrality? So why has Free decided to ignore this principle?

“All you’ve been writing since yesterday is BS!!! Free’s conflict with Google. Faire face à l’AdBlock de Free. En ce jeudi 3 janvier 2013, Free a décidé de mettre à jour sa Freebox Server avec l’hilarant « Firmware 1.1.9« .

Faire face à l’AdBlock de Free

Les cocos de chez Free y ont inclus une fonction, que dis-je, une petite bombe atomique à l’intérieur, je cite: Ajout d’une option adblocker permettant de bloquer des publicités (bêta) Free désactive son blocage de la publicité, mais le mal est fait. Le blocage de la publicité par Free désactivé "dans les prochains jours" Les Ennemis d'Internet - Rapport spécial surveillance. L'usure du net. Glenn Greenwald : “Je suis assis sur une montagne de documents, chacun d’entre eux est digne d’intérêt.” - L'actu Médias / Net. Le journaliste qui fait trembler les Etats-Unis détient les documents qu'Edward Snowden a emportés en quittant la NSA.

Glenn Greenwald : “Je suis assis sur une montagne de documents, chacun d’entre eux est digne d’intérêt.” - L'actu Médias / Net

Il a accepté de nous parler. Version longue de l'entretien publié mercredi 4 décembre 2013 dans Télérama. >>english version Depuis cinq mois, perché sur les hauteurs de Rio de Janeiro, Glenn Greenwald, 46 ans, publie chaque jour sa dose de révélations sulfureuses. L'ancien avocat, ex-blogueur reconverti dans le journalisme de combat au Guardian, est devenu une superstar médiatique. Les grands journaux (Le Monde, Der Spiegel, El País, The New York Times…) exploitent sans relâche ses documents ; l'Etat américain, lui, aimerait bien remettre la main dessus.

En tongs et short de bain au bar d'un grand hôtel de São Conrado, un quartier chic de sa ville d'adoption, le journaliste explique pourquoi et comment il est devenu l'aiguillon du scandale, en même temps que sa caisse de résonance.