Contrôle généralisé

Facebook Twitter
Cartographier les crimes

« Par Pasou (xxx.xxx.xxx.245) 16 juin 23:27 Au moins les italiens réagissent à l’invasion migratoire, c’est super et plein d’espoir. Si cela pouvait se réaliser également dans les autres pays d’Europe !! Le retour des chemises noires en Italie - AgoraVox le média cito Le retour des chemises noires en Italie - AgoraVox le média cito
Service volontaire citoyen - Le site officiel du ministère de l'
Citoyens volontaires : la police embauche gratis Vous avez peut-être reçu un prospectus du ministère de l’Intérieur vous invitant à devenir « Citoyen volontaire ». Vous n’en connaissez pas dans votre entourage ? C’est un peu normal : deux ans après le lancement du programme d’ouverture de la police nationale aux habitants bénévoles, ils étaient seulement 303 au 31 août, indiquait vendredi le ministère de l’Intérieur. Mais la ministre Michèle Alliot-Marie veut donner un coup d’accélérateur à ce dispositif qu’elle n’a pas créé : c’est Nicolas Sarkozy (alors ministre) qui en eut la paternité, en janvier 2006. Mi-novembre, elle a prévu de communiquer sur le sujet. A Paris, la préfecture de police constate une recrudescence des offres de service depuis le début de la campagne d’affichage, de la rentrée. Citoyens volontaires : la police embauche gratis
Antidélation : site des collectifs locaux et du CNU Accueil Plan du site Se connecter Collectifs locaux Collectif Allier Antidélation : site des collectifs locaux et du CNU
Site officiel de la ville de Meaux : Référents de proximité Un problème technique ? Une personne en difficulté ? Les référents de proximité sont des relais essentiels à l’action de proximité menée par la Municipalité en matière de solidarité 1 référent, qu’est-ce que c’est ? Site officiel de la ville de Meaux : Référents de proximité
France meaux les "referents volontaires" prennent la ville France meaux les "referents volontaires" prennent la ville by no securitaire Friday, Sep. 19, 2008 at 4:55 AM nouvelles dérives sécuritaires en france le cas de la ville de meaux dans la région ile de france Vers l'Europe du citoyen flic a marche forcée et au pas cadencé Le "citoyen" flic voila dernier avatar des idéologies infâmes de la tolérance Zéro (inventée par l'ex maire républicain de New York Rudolf Giuliani) , celles de la politique dites du "carreau cassé" et du tout sécuritaire, celle la même qui plait tant aux politiques de la droite extrême Ump, aux ni-ni du Modem et même a certains éléments (et non des moindres comme Julien Dray ou Malek Boutih pour ne citer que deux exemples ) de la soit disante "gauche socialiste" . Voir et relire sur le sujet de la "tolérance zéro " France meaux les "referents volontaires" prennent la ville
Sociétés militaires privées mercenaires XXI siècle

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Luc Bronner Discrètement, une politique de sécurité spécifique à la gauche s'élabore dans des communes dirigées par des élus socialistes. Le PS, qui peinait jusqu'ici à élaborer un discours global sur cette thématique chère à la droite, entend désormais s'appuyer sur l'expertise de ses élus locaux pour construire une politique crédible. Depuis dix ans, les responsabilités des maires en matière de sécurité n'ont cessé de croître : la loi de prévention de la délinquance du 5 mars 2007 leur a donné une fonction centrale dans le domaine de la prévention. Décryptage de quatre politiques locales "de gauche". Des élus socialistes réinventent une sécurité de gauche - LeMond Des élus socialistes réinventent une sécurité de gauche - LeMond
France : Convoquée par la police pour un commentaire France : Convoquée par la police pour un commentaire Une habitante des Landes va devoir s'expliquer au commissariat pour avoir écrit «Hou la menteuse» sous une vidéo de Nadine Morano publiée sur Internet. L'affaire avait à l'époque été qualifiée de première «historique» par Dailymotion. Le 10 février 2009, la secrétaire d'État à la famille, Nadine Morano, portait plainte contre X auprès du tribunal de grande instance de Paris pour «injures publiques envers un membre du ministère» sur Internet, plus précisément sur les sites Youtube et Dailymotion.
Pour obtenir l'abandon du fichier EDVIGE
A quoi ressemblent les rejetons d’Edvige ? A quoi ressemblent les rejetons d’Edvige ? Manque de tact ? Provoc ? Ou hasard du calendrier ?
Alors que la polémique sur la possible arrivée à la tête de l'Epad de Jean Sarkozy ne faiblit pas, le gouvernement vient d'ouvrir un nouveau sujet de discorde en publiant, hier au Journal officiel, les décrets portant création de deux fichiers policiers, l'un visant les bandes et groupuscules politiques ; l'autre relatif aux enquêtes diligentées sur les personnes postulant à un emploi dans des secteurs sensibles. Un an après le tollé provoqué par la création du fichier Edvige contre lequel s'étaient dressés collectifs citoyens, syndicats, associations et opposition - avec succès puisque le fichier avait été retiré - voilà donc à nouveau sur le devant de la scène la question des « bases de données » utilisées par les forces de l'ordre. Une question très délicate, aux multiples ressorts, politiques, philosophiques, sociétaux et historiques. Fichiers : toujours plus Fichiers : toujours plus
Affaire Coupat : la France et ses épouvantails gauchistes | Rue8 Affaire Coupat : la France et ses épouvantails gauchistes | Rue8 D. Cohn-Bendit, P. Goldman, N. Ménigon et J. Bové (DR).
Tarnac est un petit village de Corrèze, avec à peine trois centaines d'habitants, situé sur les versants du plateau de Millevaches. Tarnac est aussi le premier nom d'une affaire d'Etat qui ébranle les principes fondateurs de notre droit et dont le pouvoir actuel porte la responsabilité. Un jour viendra où ce point de vue, encore minoritaire, semblera une évidence. Dans l'immédiat et pour l'opinion moyenne, l'affaire de Tarnac reste l'histoire d'un groupe de jeunes anarchistes radicaux, entre doux rêveurs et extrémistes illuminés. Pourquoi l'affaire Coupat nous concerne tous
Tarnac : des oreilles traînaient illégalement Dans l’enquête sur les sabotages des lignes TGV, c’est une nouvelle zone d’ombre. L’ombre d’une manipulation, encore. Plusieurs écoutes téléphoniques visant les jeunes de Tarnac, en mars 2008, ont été dissimulées à la justice jusqu’à aujourd’hui.
Drapeaux pacifistes à Strasbourg retirés par la police - cat / T
libpub.pdf (Objet application/pdf)