background preloader

Comité Balladur - Grand Paris

Facebook Twitter

Réforme des territoires : les grandes pistes de réflexion - gran. Lundi 12 janvier 1 12 /01 /Jan 15:10 Cent.

Réforme des territoires : les grandes pistes de réflexion - gran

C'est le nombre de «questions à éclaircir» recensées par Édouard Balladur, auxquelles le comité qu'il préside doit maintenant répondre. Il les a regroupées dans quatre chapitres. Les structures et leur mode d'élection. C'est le cœur de la réflexion du comité. S'il n'est pas question de supprimer les départements en tant que tels, la note de l'ancien premier ministre invite tout de même à se demander s'ils doivent «rester des collectivités territoriales à part entière» ou s'ils doivent devenir des «composantes des régions». Les compétences de chaque échelon. Les moyens financiers et humains. Rapport_comite_BALLADUR.pdf (Objet application/pdf) - Mozilla Fi.

Le rapport Balladur suscite une levée de boucliers - Politique - LE MONDE | • Mis à jour le | Par Michel Delberghe et Béatrice Jérôme On ne s'attaque pas sans risque au "mille-feuille de l'organisation territoriale" française.

Le rapport Balladur suscite une levée de boucliers - Politique -

Face à cet objectif que lui avait fixé Nicolas Sarkozy, le comité présidé par l'ancien premier ministre Edouard Balladur (UMP) vient d'en faire l'expérience. Le rapport adopté par le comité mercredi 25 février et qui devrait être remis officiellement le 5 mars au président de la République, situe d'emblée la difficulté de l'exercice : "L'administration du territoire est, en France, une question éminemment politique". Ce qui a conduit le comité à faire preuve de retenue. Ceux qui attendaient un "big bang" devront patienter. Alors que la commission Attali sur la croissance préconisait la suppression d'un échelon territorial, en l'occurrence le département, le comité Balladur est plus circonspect.

Certaines des vingt propositions retenues dans ce rapport de 132 pages ont pourtant provoqué une levée de bouclier. Le Grand-Paris du comité Balladur contre le Paris-Métropole de B. Mise à jour du 17 janvier 2009 * C’est la deuxième fois que je regarde avec les débats du Comité pour la réforme des collectivités locales, retransmis sur LCP, et je dois dire que c'est passionnant.

Le Grand-Paris du comité Balladur contre le Paris-Métropole de B

Après avoir vu il y a une semaine l’audition de Jacques Pellissard, président de l’AMF, c’était ce matin l’audition de Bertrand Delanoë, le maire de Paris. Je reviendrai plus longuement sur cette audition en fin de semaine, notamment lorsque sa rediffusion sera mise en ligne, mais je tiens à réagir immédiatement à cette étonnante séance de ce matin. Etonnante, parce qu’on l’aurait crue à jeux renversés. Trois réponses à Bertrand Delanoë donnent le ton du débat. Politique : Un Grand Paris constituéavec la petite c. Les élus de cette métropole spécifique de 6 millions d'habitants pourraient aussi siéger à la Région.

Politique : Un Grand Paris constituéavec la petite c

Sénateur de Seine-Saint-Denis, Philippe Dallier (UMP) est «heureux», après avoir été «tellement brocardé». Les préconisations de son rapport, présenté en avril 2008 au Sénat, sont peu ou prou celles qui figurent dans le rapport Balladur, à savoir la création d'une métropole spécifique de 6 millions d'habitants, le Grand Paris, sur le territoire de Paris et des départements de la petite couronne : Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne. Cette création, qui serait précédée d'une consultation associant collectivités locales, partenaires sociaux et forces économiques, n'aurait séduit, hier lors du vote, qu'une simple majorité des membres du comité.

Les socialistes Pierre Mauroy et André Vallini pourraient s'être abstenus ou avoir voté contre. Gazette_grandParis.pdf (Objet application/pdf) - Mozilla Firefox. Huchon et Balladur en "tête à tête" - Huchon Balladur, Ile-de-Fr. Le Web déjà mobilisé contre le rapport Balladur - grandparis. Jeudi 26 février 4 26 /02 /Fév 23:31 Les travaux du comité Balladur, chargé de réfléchir à une réforme des collectivités territoriales, ont suscité de fortes inquiétudes sur Internet.

Le Web déjà mobilisé contre le rapport Balladur - grandparis

Et ce avant même qu'il ne soit présenté. L'Association des régions de France, emmenée par le président de l'Aquitaine, Alain Rousset (PS), a lancé début février un site Internet à destination du grand public, Sauvons les régions, qui propose force explications sur leur rôle et sur les menaces de réforme. Une campagne médias dans la presse quotidienne régionale et nationale a même été lancée dimanche. Plus localement, des élus picards de gauche, craignant un démantèlement de leur région – qui fut évoqué par Edouard Balladur – ont lancé une pétition Touche pas à ma Picardie ! En Bretagne en revanche, et dans le département de la Loire-Atlantique, divers élus se sont prononcés en faveur de la fusion. Le Parti socialiste se contente d'expliciter ses critiques, par la voix d'Elisabeth Guigou et de Martine Aubry. Et si le Grand-Paris du Comité Balladur prenait de court Paris-M.

Balladur : «Évitons le conservatisme et l'inertie» - grandparis. P. Dallier : Grand Paris: "Personne ne veut lâcher son siège" - Grand-Paris du rapport Balladur, ne pas jeter le bébé avec l’eau.

Reactions Critiques