background preloader

Harcèlement de rue

Facebook Twitter

Harcèlement de rue: "Me siffler n'est pas un compliment!"

Inspirations

Harcèlement de rue : évitons les caricatures pour ne pas passer à côté du sujet! Sifflement, pssst, psssst, "très charmante", un "06" demandé à l'impératif, "quoi, tu veux pas parce que t'as déjà un mec?

Harcèlement de rue : évitons les caricatures pour ne pas passer à côté du sujet!

"... Puis face à un refus ou une sourde oreille : "Pour qui tu te prends", "Je suis pas assez bien pour toi, c'est ça? " voire de plus directs "Pétasse" entre autres "Même pas belle" et parfois "Salope"... Longtemps, ça a seulement fait partie du folklore de la drague urbaine qu'on reconnaissait un peu "lourde" mais que l'on disait "pas bien méchante". Ca n'était pas regardé comme quelque chose de possiblement importunant voire de carrément menaçant pour les femmes dans l'espace public. Longtemps, celle qui s'ouvrait de la colère que ça suscitait en elle recevait le plus souvent pour réponse un ironique "Oh quel malheur d'être une jolie fille qui attire l'attention, on va te plaindre, tiens!

" Sexualisation de l'espace public et harcèlement de rue ~ Stop au harcèlement de rue. Grâce à ce blog, je m'interroge chaque jour sur le harcèlement dans l'espace public et ses causes.

Sexualisation de l'espace public et harcèlement de rue ~ Stop au harcèlement de rue

Pourquoi certains hommes s'autorisent à harceler des femmes dans des lieux publics ? Existent-ils des facteurs qui peuvent inciter au harcèlement de rue dans notre société ? Parce qu'au final, on ne naît pas harceleur : on le devient. La sexualisation de l'espace public Notre environnement nous façonne en partie et c'est en cela que la sociologie me passionne. La publicité (entre 500 et 2000 messages publicitaires par jour), les dessins animés (dont les Disney bien évidemment), les films, les séries, la musique et j'en passe, nous balance chaque jour des clichés sexistes à la gueule qu'on le veuille ou non. Francine Descarries, sociologue et directrice du RéQEF, étudie la sexualisation de l'espace public et a réalisé une conférence sur le sujet en octobre 2013 à l'Université du Québec.

Le harcèlement de rue n'a pas de profil ~ Stop au harcèlement de rue. Est-ce qu'il existe un profil sociologique du harceleur de rue ?

Le harcèlement de rue n'a pas de profil ~ Stop au harcèlement de rue

Cette question qui me taraude et que j'ai mentionné à la fin de l'article "Sexualisation de l'espace public et harcèlement de rue" m'a amené à lire de nombreux articles et témoignages sur le sujet. Au fil de ces lectures (et de mes expériences), j'en ai conclu qu'en réalité il n'y avait pas de profil. Harceleurs, agresseurs ou simples « relous ? L’expression est utilisée par des militantes contre le harcèlement de rue, qui ont inauguré hier une « zone anti-relous » à Paris.

Harceleurs, agresseurs ou simples « relous ?

Cela, quelques jours après une agression sexuelle dont a été victime une femme à Lille et qui a beaucoup fait parler; non pas, malheureusement, à cause de son caractère exceptionnel, mais parce que personne n’est intervenu pendant les 30 minutes qu’a duré son calvaire. L’initiative de ces militantes est louable et il faut absolument agir contre le harcèlement de rue. Mais leur choix de vocabulaire me pose vraiment problème. Les hommes qui harcèlent et agressent les femmes dans l’espace public ne sont pas des « relous ». Les désigner ainsi revient à minimiser l’acte en question. Ce ne sont pas des dragueurs maladroits. Ces harceleurs de rue se font donner une bonne leçon par leur maman. Accueil / Société / News société / Ces harceleurs de rue se font donner une bonne leçon…Par leur maman !

Ces harceleurs de rue se font donner une bonne leçon par leur maman

Facebook Twitter A Lima, au Pérou, 7 femmes sur 10 sont victimes de harcèlement de rue. Hannah Price Photography. Hannah Price Cursed By Night Blueprint City of Brotherly Love Resemblance In Progress.

Hannah Price Photography

Powerful Photos Show Street Harassers Just Moments After Catcalling. Madmoizelle. Enquête : j'ai harcelé les harceleurs de rue. Enceinte de huit mois, je sors d’une soirée cinéma géniale, l’émerveillement facile, je l’avoue ("les hormones", dirait ma mère).

Enquête : j'ai harcelé les harceleurs de rue

Une voiture s’engage dans la rue étroite, je l’entends approcher doucement, tout doucement derrière moi. Je grimpe sur le trottoir pour la laisser passer. Doss50_violences.pdf. Conditions de vie-Société - Les femmes en Bretagne (Dossier web d'Octant n° 6) Reconnaître le harcèlement. Le harcèlement est un phénomène de groupe qui réunit toujours plusieurs acteurs : la victime, son ou ses agresseurs et les témoins.

Reconnaître le harcèlement

Cette relation triangulaire entre victime, agresseur(s) et témoins est centrale dans le maintien du harcèlement : Le(s) harceleur(s), parvenant à faire de ses camarades témoins les complices de ses actes, installent une relation de domination collective sur la victime.La victime, ne trouvant ni défense ni empathie chez ses pairs, s’enferme très souvent dans l’isolement.Les témoins, en soutenant, encourageant ou faisant semblant d’ignorer le harcèlement, renforcent la violence du harceleur. Pour dépasser un sentiment de faiblesse, masquer une image de soi fragile, ou dissimuler une vulnérabilité, les harceleurs s’affirment par la force et l’agressivité.

Afin d’affirmer son désir de puissance et d’assurance, ils désignent une victime qu’ils vont humilier et terroriser. Mais plus encore, le silence a un impact sur l’état psychologique des victimes : Harcèlement de rue : les stratégies. 65 000 femmes sont violées chaque année en France, la plupart des viols (80%) sont commis par une connaissance de la victime, dans un lieu familier.

Harcèlement de rue : les stratégies

Ce chiffre ne prend pas en compte le harcèlement de rue et les agressions (souvent à caractère sexuel) qui ont lieu chaque jour. Elles sont pourtant nombreuses. Nous avons toutes au moins une fois vécu ce genre d’expérience : du mec qui glisse sa main sur notre cuisse au chaland qui nous interpelle par un “salope, je te baise quand tu veux” en passant par celui qui se frotte à nous dans le métro. Les agressions hélas, ne manquent pas. Un tumblr désormais célèbre répertorie toutes les tentatives de “drague” en milieu urbain : Paye ta shnek. Lille : "Il m'a touchée et personne ne m'a aidée"- 25 avril 2014.

Un homme de 19 ans a été condamné à 18 mois de prison ferme jeudi 24 avril en comparution immédiate par le tribunal de Lille pour avoir agressé sexuellement une jeune femme dans le métro, les autres usagers se gardant bien d'intervenir, a-t-on appris de sources concordantes.

Lille : "Il m'a touchée et personne ne m'a aidée"- 25 avril 2014

Placé sous mandat de dépôt, il a été condamné notamment pour agression sexuelle par une personne en état d'ivresse et pour violences avec usage d'une arme par destination. De nationalité marocaine, il a également écopé d'une interdiction de territoire de 2 ans. Des voyageurs qui s'éloignent Les faits se sont déroulés mercredi vers 22h30 dans une station de métro du centre de Lille. Des messages féministes sur des serviettes hygiéniques collées dans la rue. Elonë est une jeune femme qui a décidé d’écrire des messages féministes percutants sur des serviettes hygiéniques qu’elle colle dans la rue.

Elonë est une jeune femme qui a eu une idée de street art activiste relayée par Buzzfeed : inscrire des messages féministes sur des protections hygiéniques, elles-mêmes collées dans les rues de sa ville, à Karlsruhe, en Allemagne. Ces messages ont pour but de s’attaquer au sexisme, au harcèlement de rue, aux agressions sexuelles. Et il est vrai que, bien que petites et peu encombrantes, les serviettes hygiéniques attirent le regard quand elles sont à un endroit inhabituel (contrairement à d’autres endroits, si vous voyez de quoi je parle clin d’oeil, clin d’oeil). Et attirer le regard, c’est attirer l’attention, inviter au débat, à la discussion. Bien sûr, un message percutant n’est pas forcément pédagogique : il n’a pas toujours le temps de l’être sur une phrase suffisamment courte pour tenir sur une serviette hygiénique.

#WhoWillYouHelp, une campagne intelligente contre les agressions sexuelles. Une nouvelle campagne de lutte contre les agressions sexuelles a vu le jour récemment. Celle-ci, très efficace, s’intitule #WhoWillYouHelp (#QuiVasTuAider). Elle ne s’adresse pas aux victimes, ni aux potentiel-le-s coupables : elle t’interpelle, elle m’interpelle, elle interpelle tout ceux et toutes celles qui pourraient, un jour, être témoin d’une agression sexuelle.

Qu’il s’agisse de harcèlement sexuel au travail, d’attouchements non consentis pendant une soirée, de quelqu’un qui met de la drogue dans le verre de quelqu’un d’autre, ou de tout un tas d’autres situations, on doit réagir, d’une façon ou d’une autre. On ne devrait pas détourner le regard, faire comme si on avait rien vu. Cette campagne, lancée par le gouvernement d’Ontario, nous met face à diverses situations d’agressions sexuelles dans lesquelles on pourrait intervenir. Madmoizelle. Madmoizelle. Le « Julien World Tour » de Julien Blanc arrive en France. On le laisse sévir chez nous ? Venez parler de harcèlement avec Pascale Boistard, en charge des Droits des Femmes ! Pascale Boistard, la Secrétaire d’État aux Droits des Femmes, nous invite à échanger avec elle sur le thème du harcèlement subi par les femmes dans l’espace public, et plus particulièrement dans les transports.

Venez contribuer ! En octobre, Osez le féminisme avait mené une action dans le métro parisien, à la fois pour inciter les femmes à se réapproprier l’espace public (à commencer par les moyens de s’y déplacer), mais également pour interpeller la RATP et les pouvoirs publics sur la nécessité de sensibiliser et combattre le harcèlement. Si le « petit lapin » de la RATP répète à l’envie qu’il faut faire attention à ne pas mettre les doigts dans la porte, il ne rappelle jamais qu’il est également bien malvenu d’aller les mettre sur les fesses d’autrui. Et pourtant, ce deuxième cas de figure est bien plus fréquent qu’on ne le pense. Le Projet Crocodiles sort des « conseils aux harceleurs » (et plein de nouvelles notes) Le Projet Crocodiles vient de sortir plusieurs nouvelles notes rappelant les fondamentaux de la lutte contre le sexisme et le harcèlement de rue.

Thomas Mathieu, le dessinateur derrière le Tumblr Projet Crocodiles, n’a pas chômé et vient de publier une fournée de nouvelles notes aidant à mieux comprendre les mécanismes sexistes, le harcèlement de rue, etc. « Mais comment draguer une inconnue sans que ce soit perçu comme du harcèlement, alors ? », « Plein de filles aiment les compliments », « Elle dit « non » mais elle pense en réalité « oui », je le sens », « Mais moi, je suis un mec sympa, je ne harcèle pas, je séduis », « De toute façon si ce sont des beaux gosses qui harcèlent, personne ne se plaint »… autant de clichés qui sont déconstruits avec humour et pédagogie !

Tugce Albayrak, 23 ans, agressée et tuée pour avoir pris la défense de deux femmes. L'Allemagne rend hommage à Tugce, décédée suite à son agression. Un tragique exemple de féminicide, un triste symbole des violences faites aux femmes. Le 15 novembre dernier, Tugce Albayrak, 22 ans, est en train de dîner dans le Mc Donald d’Offenbach, en Allemagne, avec des amis. Elle entend des cris venant des toilettes, et en allant voir ce qu’il se passe, elle réalise que trois hommes sont en train de harceler deux jeunes femmes. Elle prend aussitôt leur défense, et parvient à chasser les agresseurs. Mais lorsqu’elle sort du restaurant, elle est violemment agressée à coups de batte de baseball, sur le parking du fast food. Être une femme en Islande en 2012 (+ diapo) Sophie-Pierre Pernaut est partie passer un week-end en Islande avec Fab pour madmoiZelle. En guise de souvenirs, ils vous ont ramené plein de photos et quelques réflexions sur la jeunesse islandaise.

L’Islande n’est qu’à trois heures d’avion de Paris, et pourtant ce pays offre un dépaysement total à qui le visite pour la première fois. Entre les volcans, les fjords, les glaciers et les phénomènes géologiques des plus surprenants, sa capitale de « seulement » 119 000 habitants, ses carpaccio d’oiseau, ses pains noirs cuits dans la boue, son froid qui pique le nez et ses 3 habitants au kilomètre carré, l’Islande est un peu comme un Kinder géant de Pâques : pleine de surprises (note : ce constat n’a rien de surprenant si vous avez lu le périple de Jack Parker en Islande en mars dernier). Un artiste islandais sait comment accueillir Julien Blanc. Des messages féministes sur des serviettes hygiéniques collées dans la rue.

Toulouse refuse une expo sur le "Projet Crocodile" Projet Crocodiles. Le harcèlement dans les transports, bientôt des mesures concrètes ? Les ministères de l’Intérieur, des Transports et des Droits des femmes ont lancé un groupe de travail pour s’emparer des problèmes de harcèlement subi par les femmes dans les transports. On s’en réjouit (et il était temps !) #TakeBackTheMetro encourage les femmes à se réapproprier les transports en commun. La vidéo sur le harcèlement de rue à New York décryptée par Slate.fr. « Les Crocodiles », l'adaptation en BD du blog « Projet Crocodiles », est disponible en librairies ! Des cartes pour lutter contre le harcèlement de rue. Une Américaine propose une réponse originale et bien sentie aux commentaires non sollicités dans la rue : des cartes imprimées avec de la répartie qui claque. La taulière du Tumblr Cards Against Harassment a réalisé des cartes à imprimer et à distribuer aux harceleurs qui vous interpellent dans les espaces publics.

Diglee, les harceleurs et les passagères du métro. — Publié le 2 juin 2014 Il y a quelques jours, en traînant sur madmoiZelle, je suis tombée sur deux vidéos issues d’une future émission télé, Cam Clash : des acteurs recréent des situations de harcèlement en caméra cachée, et testent les réactions de témoins inconnus dans des lieux publics. Le harcèlement de rue montré en caméra cachée aux États-Unis. « Consent », une chanson contre le harcèlement. Comment (faire) réagir en cas de harcèlement de rue ? Cam Clash, une caméra cachée sur les discriminations du quotidien. Cam Clash est une émission réalisée en caméra cachée pour montrer les réactions des gens face aux situations de discrimination du quotidien.

Sexisme, racisme… comment réagissons-nous lorsque nous sommes témoins de ces scènes ? Mise à jour du 28 mai : L’émission Cam Clash est disponible sur internet, sur le Pluzz ! Article initialement publié le 21 mai : Vous attendez le bus, et un homme vient vous importuner. Cette situation, bon nombre d’entre nous la connaissent. La vidéo ci-dessus est en réalité une caméra cachée : l’agresseur et la victime sont des comédiens. « Moi aussi », des avatars contre le harcèlement de rue. Colère : Nom féminin, un projet anti-harcèlement de rue — Interview. Les violences sexuelles visées par le gouvernement Obama. « Stop harcèlement de rue » inaugure une « zone sans relou » à Paris. Le harcèlement de rue inversé dans une vidéo très efficace. « Mettez-vous à sa place », la vidéo qui dénonce le harcèlement sexuel en Égypte.

Chasse gardée - Le dessin de Cy. #SafeDansLaRue : quand Twitter témoigne. Madmoizelle. Les « conseils aux femmes » de l'État face à mon impuissance responsable. Les pervers chuchoteurs - Le dessin de Cy. Idées de répliques aux dragueurs relou dans la rue. Harcèlement de rue, cette épuisante banalité.

Une étudiante belge dénonce le harcèlement de rue en caméra cachée. On passe à l'action pour des bars, festivals, rues et transports conviviaux ! HARCELEMENT DE RUE. Stop harcèlement de rue. Paye ta shnek: la compilation de "drague lourde des rues" rééditée. PAYE TA SHNEK. Quand les harceleurs se font gronder par... leurs mamans. Quand des harceleurs de rue se font piéger par leur mère... ça barde ! Harcèlement de rue ou compliment ? — Je veux comprendre. Projet Crocodiles. Madmoizelle. Harcèlement de rue : le sondage. Le harcèlement de rue - Formularios de Google. MAJORITE OPPRIMEE, un film d'Eléonore Pourriat (2010)

Egypt PSA: Put yourself in her shoes, instead of finding ways to blame her. Le harcèlement de rue inversé dans une vidéo très efficace. YouTube. Réagir en tant que témoins de harcèlement, par Projet Crocodile. Colère : Nom féminin, un projet anti-harcèlement de rue — Interview. « Moi aussi », des avatars contre le harcèlement de rue. Cards Against Harassment. Une étudiante belge dénonce le harcèlement de rue en caméra cachée. HollabackFRANCE. La vidéo sur le harcèlement de rue à New York décryptée par Slate.fr. Harcèlement de rue, cette épuisante banalité. Harcèlement de rue - madmoiZelle.com.