background preloader

Documents

Facebook Twitter

Optimiser la taille des villes de demain. La ville du futur devrait viser une taille optimale pour assurer une meilleure utilisation de ses ressources plutôt qu'une vision de développement où tout converge vers le centre.

Optimiser la taille des villes de demain

Voilà l'une des pistes dégagées lors de deux discussions selon la formule du Café des sciences, qui se sont déroulées en France et au Québec sous le thème de l'homme (Un homme est un individu de sexe masculin adulte de l'espèce appelée Homme moderne (Homo sapiens) ou plus simplement « Homme ». Par distinction, l'homme prépubère est...) dans la cité (La cité (latin civitas) est un mot désignant, dans l’Antiquité avant la création des États, un groupe d’hommes sédentarisés libres (pouvant avoir des esclaves), constituant une...) de demain. Vanessa (Le genre Vanessa regroupe des papillons de la famille des Nymphalidae.

Cette espèce possède de magnifiques yeux bleus avec un touche de gris et migre en...) Le projet "Jungle Urbaine" à Hong Kong (Devise nationale : Sapientia et Virtus) Pas de solutions simples. Equilibre rural / urbain. Les relations ville-campagne Stratégies de développement urbain-rural en Rhône-Alpes. La ville du futur sera campagnarde : AJUCA. Naguère, les citadins partaient s’installer dans les champs.

La ville du futur sera campagnarde : AJUCA

A l’avenir, les champs s’inviteront dans la ville. La réhabilitation des friches industrielles: un pas vers la ville viable? 1Dans le contexte actuel d’urbanisation, où la ville prend de l’expansion à une vitesse accélérée, des formes d’aménagement du territoire innovatrices sont développées pour s’inscrire à l’intérieur du concept de ville viable.

La réhabilitation des friches industrielles: un pas vers la ville viable?

Cependant, les traces du passé subsistent et posent des contraintes à la planification municipale. Par exemple, on rencontre dans la majorité des grandes villes des pays développés des espaces industriels désaffectés, qui représentent un fardeau pour les municipalités qui n'arrivent pas à les "rentabiliser" ou un potentiel pour celles qui entrevoient leur potentiel de réutilisation. 1 Plusieurs termes sont utilisés pour identifier les friches industrielles. En français, le terme fr (...) 2Ces espaces déstructurés, héritage du déclin de certaines activités industrielles dans la ville, sont identifiés par le terme « friche industrielle ». 3Les données sur le nombre exact de friches industrielles présentes dans les pays développés ne sont pas disponibles présentement. Plan local d'urbanisme - Ville de Pau. Une concertation est lancée pour la révision simplifiée du Plan local d'urbanisme.

Plan local d'urbanisme - Ville de Pau

Le public est informé que par délibération du 20 décembre 2012, la Ville de PAU a décidé : -d’engager la procédure de révision simplifiée du plan local d’urbanisme relative à la suppression partielle d’un espace boisé classé, rue Berlioz -d’ouvrir la concertation qui associera les habitants et toutes les personnes intéressées à partir du 29 avril 2013. Un dossier et un registre sont mis à disposition, aux jours et heures habituels d’ouverture de la mairie de Pau, ainsi qu’au Pôle Aménagement de l’Espace, 22 rue Roger Salengro (de 9h à 12h et de 14h à 17h). Le dossier est également disponible en téléchargement.

Doc-136.pdf. Relations ville-campagne : quel sens, quelle évolution ? La question des relations ville-campagne implique une investigation reposant sur une connaissance parallèle des mutations urbaines et des mutations rurales (au plan des représentations comme à celui des faits).

Relations ville-campagne : quel sens, quelle évolution ?

L’idée de ce qu’est la relation ville-campagne est une véritable boîte noire marquée par l’évolution des idéologies, en particulier des idéologies, anti-urbaines dont l’influence est dominante. Deux entités que la tradition veut distinctes, mais que les évolutions sociales, économiques, professionnelles récentes tendent à rapprocher : d’absorption en périurbanisation, la distinction s’efface. Construire le récit historique des relations entre villes et campagnes est un enjeu important pour situer la période actuelle caractérisée par les « désirs de campagne » et la question de l’accueil de populations en quête de campagnes dans les territoires ruraux. Territoire - Nouvelles ruralités en Lorraine : un «désir de campagne» limité à quelques espaces résidentiels et récréatifs.

Sommaire Publication Après une longue période de déclin puis de stagnation entre 1975 et 1990, la population des espaces ruraux français augmente à nouveau et compte 11,1 millions d’habitants en 2007, retrouvant, en volume, son niveau du début des années 1960.

Territoire - Nouvelles ruralités en Lorraine : un «désir de campagne» limité à quelques espaces résidentiels et récréatifs

Proportionnellement, les ruraux sont toutefois moins nombreux : 18% de la population française en 2007, contre 24% en 1962. Ces hectares de terres agricoles mangés par le béton. Belleville-sur-Vie, 4 000 habitants, sa gare, ses écoles, ses vestiges d'une ancienne église bâtie au XIIe siècle... et ses lotissements.

Ces hectares de terres agricoles mangés par le béton

Autrefois, ici, les soirs d'été, fondues dans un épais nuage de poussière, les moissonneuses-batteuses sillonnaient à n'en plus finir les champs de blé. Puis, peu à peu, des pavillons de plain-pied sagement séparés par des haies de thuyas taillées au cordeau sont sortis de terre au gré des plans locaux d'urbanisme, grignotant toujours un peu plus de cette terre grasse et fertile.

Des quartiers sans âme gagnés sur les champs de maïs. Entre bocage et littoral, la Vendée en est remplie. Impossible de traverser une commune sans croiser un engin de chantier charriant des gravats au détour d'un lotissement en construction. "Ces dix dernières années, l'étalement urbain s'est réalisé au détriment des terres agricoles.

Certes, la France est encore une grande puissance agricole. La Vendée doit loger ses nouveaux habitants "Mais on va se heurter aux mentalités. Dossier38_ch01.pdf. Méru est-il une ville-dortoir?