background preloader

Actualité tourisme

Facebook Twitter

Dordogne : les Jardins d'Eyrignac récompensés une nouvelle fois par le label Tourisme et Handicap. Orléans Val de Loire Tourisme labellisé Qualité Tourisme ! Afin de toujours mieux recevoir et d’améliorer la qualité des prestations touristiques en France, l'État a créé la célèbre marque Qualité Tourisme™, seule marque d’État attribuée aux professionnels du tourisme pour la qualité de leur accueil et de leurs prestations.

Orléans Val de Loire Tourisme labellisé Qualité Tourisme !

Pour obtenir la marque, le prestataire doit suivre avec succès une démarche qualité conforme aux exigences essentielles à la satisfaction des touristes/clients. Gage de confiance, les prestations sont régulièrement soumises à un contrôle inopiné et indépendant. Récemment classé catégorie 3, l’office de tourisme après deux ans de préparatifs, vient de passer deux audits complets par des organismes indépendants pour pouvoir prétendre à l’obtention de la marque. Les voyages peuvent-ils sauver le monde? Voyage régénérateur et pourquoi c'est important. Dans un article du New York Times plus tôt cette année, la journaliste Elaine Glusac a lancé le terme «voyage régénératif», un nouveau mouvement de voyage durable qui promet de rendre les voyages post-pandémiques plus verts, moins encombrés et plus socialement conscients que jamais.

Les voyages peuvent-ils sauver le monde? Voyage régénérateur et pourquoi c'est important

Avant la pandémie de coronavirus, le tourisme était l’une des industries à la croissance la plus rapide au monde. Selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), les voyages internationaux sont passés de 4 milliards de dollars par jour en 2017 à 5 milliards de dollars par jour en 2018, dépassant de près de 1% l’économie mondiale. Si cette croissance exponentielle a aidé de nombreux pays sur le plan économique, l’impact négatif de l’industrie du voyage sur l’environnement et les communautés locales est devenu un problème urgent.

Qu’est-ce que le «voyage régénérateur» et en quoi est-il différent du «voyage durable»? Cependant, les voyages régénératifs poussent le tourisme durable encore plus loin. Des agences de voyages au bord du gouffre. Éprouvées par la pandémie depuis neuf mois, des agences de voyages sont au bord du gouffre.

Des agences de voyages au bord du gouffre

Elles demandent l’assouplissement de la quarantaine obligatoire au retour au pays pour se remettre à flot. Normalement, novembre est un mois fort occupé, en raison des réservations pour les vacances dans le sud du temps des Fêtes et de la relâche scolaire du mois de mars. Mais cette année, les réservations se font rarissimes. «C’est vraiment très calme, très tranquille», se désole Raffaele Panetta, propriétaire de Voyages David, une agence établie sur le boulevard Maurice-Duplessis voilà plus de 35 ans. Depuis 9 mois, son agence est presque à l’arrêt complet. Les affaires ne vont pas mieux à l’agence Voyages Satellite, installée à Rivière-des-Prairies depuis un mois après 50 ans sur la rue Bélanger. «En temps normal, au mois d’août, j’ai déjà des réservations pour janvier-février. Quarantaine obligatoire «Les gens veulent voyager, souligne Raffaele Panetta. Pas d’aide sectorielle. La Réunion : ils créent une agence de voyages en plein confinement. APST : la garantie voyage des consommateurs va-t-elle exploser en vol ?

Il y a fort à parier dans le contexte actuel que les transporteurs aériens ne seront pas les derniers à plier boutique et à planter sur le tarmac les malheureux passagers qui leur ont fait confiance...

APST : la garantie voyage des consommateurs va-t-elle exploser en vol ?

/crédit DepositPhoto On ne va pas se mentir… beaucoup de professionnels du tourisme ne seront pas en mesure de rembourser les avoirs à leurs clients, au terme des 18 mois prévus par l’ordonnance dérogatoire 2020-315. Pourquoi ? Parce que la quasi impossibilité de proposer des produits de remplacement, compte tenu de la pandémie, n’a pas permis de purger leur passif vis-à-vis des clients au cours des derniers mois.

L’autre élément qui inquiète la profession c’est la précarisation (c’est un euphémisme) croissante de l’organisme mutualiste(APST) censé garantir les consommateurs en cas de faillite d’une agence ou d’un voyagiste. Quelles hypothèses pour éviter un défaut de paiement général ? Autres articles Publié par Jean Da Luz Directeur de la rédaction - TourMaG.com Autres articles. Un tourisme francilien à réinventer. Le 04 novembre 2020 - Par Mathieu Belliard, Aurélian Catana et Manon Decome (Comité régional du tourisme Paris Ile-de-France), Mickaël Le Priol (Crocis de la CCI Paris Ile-de-France) et Aurélien Neff (Département Tourisme, - Actualité - Région Île-de-France & Grand Paris La pandémie de Covid-19 a mis à l'arrêt de nombreux secteurs d'activité.

Un tourisme francilien à réinventer

Parmi eux, selon le Crocis, le tourisme apparaît comme la filière la plus lourdement et durablement affectée. En effet, son activité s'est effondrée dès les premières restrictions en matière de déplacements imposées progressivement dans le monde entier. Alors que la crise sanitaire perdure, quelle est l'ampleur actuelle des conséquences pour l'Ile-de-France, première région mondiale du tourisme de loisirs et d'affaires, en termes de fréquentation touristique, d'activité des congrès et salons et de trafic aéroportuaire ? Comment peut évoluer le tourisme francilien après cette crise majeure ?