background preloader

ARTICLES SUR LA GESTION DES RISQUES

Facebook Twitter

Évaluation des risques et document unique. L’évaluation des risques constitue une étape cruciale de la démarche de prévention.

Évaluation des risques et document unique

Elle en est le point de départ. L’identification, l’analyse et le classement des risques permettent de définir les actions de prévention les plus appropriées, couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. L’évaluation des risques doit être renouvelée régulièrement. Évaluer les risques qui ne peuvent pas être évités est l’un des principes généraux de prévention présents dans le Code du travail. Il s’agit d’un élément clef de toute démarche de prévention. Evaluation risques professionnels. Quels sont les incidences d’un accident de travail interimaire ?

Evaluation risques professionnels

Ils sont de deux ordres, juridique et financier. Juridique, car l’accident de travail interimaire entraînera une enquête qui tentera de mettre en lumière l’absence ou le caractère incomplet du Document Unique, particulièrement sur la partie « risque lié au personnel intérimaire ». Bienvenue chez Prevent'Org - Prévention des risques professionnels - Organisation du travail - Formation.

Les risques pour l'entreprise : Cadres : objectif remotivation. Le risque juridique "Le code du travail, renforcé par la jurisprudence, impose aux entreprises une obligation de résultat en matière de gestion des risques psychosociaux", relate Bénédicte Haubold.

Les risques pour l'entreprise : Cadres : objectif remotivation

Le droit du travail prévoit en effet que l'employeur doit "prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité physique et mentale des travailleurs". Actions de prévention et formations sont comprises dans le dispositif à mettre en place. "Ce risque pénal et civil doit inciter les chefs d'entreprise à être très prudents", confirme-t-elle. Il pourrait de plus être renforcé si le stress est finalement reconnu maladie professionnelle, comme le réclame la CFE-CGC, entre autres. "Les dysfonctionnements peuvent représenter des coûts cachés hallucinants" Le risque en terme d'image.

Gestion des risques : anticiper et agir. Quels sont les grands types de risques (stratégiques, opérationnels, humains, financiers, juridiques, ceux liés à la gouvernance, en terme d'image...) ?

Gestion des risques : anticiper et agir

Quelle approche adopter pour réduire les vulnérabilités auquel est soumise une organisation ? Comment identifier et gérer les risques liés à un projet ? Les questions sont nombreuses pour ce sujet d'actualité et de cette variable à prendre en compte dans toute prise de décision. Les publications sélectionnées sur cette page apportent de nombreuses réponses. Articles Le modèle Triple impact Conception d'un système selon 3 niveaux : les risques opérationnels, stratégiques, systémiques.

Blog de DAFComment mener à bien votre analyse Quelques points importants pour l'analyse de situations risquées. Risque-securite-SI. Entreprise face a la montee des risques RH. 2013-07 CERFRANCE FlashInfos ParolesExpert. ARTICLE De Luca Industry, maître du temps. Chez De Luca Industry, le recours à la sous-traitance constitue l’extrême exception.

ARTICLE De Luca Industry, maître du temps

MANAGEMENT. Ponctualité, détermination précise du temps à accorder à telle tâche et pas plus : Serge De Luca est soucieux de ne pas se laisser déborder par l’horloge. En fait, c’est toute l’entreprise familiale de tôlerie-métallerie-soudure qu’il dirige dans la zone industrielle La Doller à Burnhaupt-le-Haut (Haut-Rhin) qui est tendue vers cet objectif. De Luca Industry a fait le choix de l’accentuer en poussant au plus loin l’internalisation : le recours à la sous-traitance constitue l’extrême exception.

Cliquez sur les photos pour les agrandir. La raison ? « Trois facteurs agissent sur la compétitivité : le prix, la qualité, les délais. Ce dernier atout, De Luca Industry a fait le choix de l’accentuer en poussant au plus loin l’internalisation : le recours à la sous-traitance constitue l’extrême exception. Un personnel qualifié aussi, s’empresse-t-il d’ajouter. Toujours ce facteur temps… Un tiers des PME redoute les risques financiers, de réputation et de qualité. Patron de PME, savez-vous à quels risques votre entreprise est le plus confrontée ?

Un tiers des PME redoute les risques financiers, de réputation et de qualité

D'après un sondage TNS-Sofres*, réalisé pour l'entreprise Apave et publié fin avril, plus d'un dirigeant de petite ou moyenne entreprise sur trois (37 %) se dit d'abord exposé aux risques financiers. Viennent ensuite les risques de réputation, autrement dit liés à l'image (33%) et les risques qualité (31%). Par ailleurs, les dirigeants de PME jugent leurs salariés exposés en premier lieu aux risques d'accidents (38%), puis aux maladies professionnelles (34%), et aux risques psychosociaux (17%). A noter toutefois que, parmi les dirigeants qui se sentent assez ou très exposés à ces risques, 70% d'entre eux environ, se sentent armés pour y lutter contre. Sécurité au travail, prévention risque professionnel. Officiel Prevention, annuaire CHSCT. Comment évaluer les risques de l'entreprise ?

A peine la moitié des entreprises françaises évaluent l'ensemble de leurs risques tous les ans.

Comment évaluer les risques de l'entreprise ?

Or les experts sont formels : seule une stratégie globale des risques, bien maîtrisée et régulièrement actualisée, permet de gérer le développement de l'entreprise et d'assurer sa pérennité. Administrateur NetPME , mise à jour le A peine la moitié des entreprises françaises évaluent l'ensemble de leurs risques tous les ans. Or les experts sont formels : seule une stratégie globale des risques, bien maîtrisée et régulièrement actualisée, permet de gérer le développement de l'entreprise et d'assurer sa pérennité.

Le monde change. La notion de risque professionnel. Assises de la Sécurité et des SI, 8 familles de risques pour l’entreprise numérique. La maîtrise des risques, un enjeu stratégique et opérationnel. Crédits photo : Shutterstock.com La montée en puissance des risques - et donc la nécessité de leur maîtrise - est telle qu'elle vient tout à la fois de donner lieu à la rédaction d'un Livre blanc ( « La maîtrise des risques entre ambitions & réalités »), d'une enquête, d'une table ronde et d'une remise de trophées.

La maîtrise des risques, un enjeu stratégique et opérationnel

Cette dernière, orchestrée par Crowe Horwath Global Risk Consulting (CHGRC) et l'Ifaci (Institut français de l'audit et du contrôle interne), avait lieu hier soir, à Paris, à l'hôtel George V. Pour cette troisième édition des Trophées de la maîtrise des risques, un jury présidé par Jean-Martin Folz a distingué une petite dizaine d'entreprises au nombre desquelles GDF Suez, qui a emporté le grand prix du jury, ainsi que trois autres grands groupes, ArcelorMittal, Technicolor et Française des Jeux, respectivement titulaires d'un premier prix « contribution de l'audit interne », « contribution du contrôle interne » et « pilotage des risques ».

Données clefs. L'analyse de risques logistiques. Accueil > Publications > Logiguide CGL > Comment mener à bien votre analyse de risques (Volume 11 / Numéro 6) Article extrait des Logiguides de GROUPE GCL, cabinet de conseil en logistique.

L'analyse de risques logistiques

Avec la gestion du changement, l’analyse de risques fait partie des axes de travail souvent négligés de la gestion de projet, car elle est mal connue et parfois considérée comme secondaire par les chefs de projet. Pourtant, en aidant à se projeter dans des situations inattendues et à appréhender les différents aspects non maîtrisés du projet, l’analyse de risques est une grande aide pour la réussite d’un projet. Les délais de paiement risquent de planter beaucoup de PME. Les délais de paiement en France sont en moyenne de 61 jours, contre 24 jours seulement en Allemagne.

Les délais de paiement risquent de planter beaucoup de PME

FINANCES. En France, les délais de paiement des grands comptes s’allongent et plombent la trésorerie de leurs fournisseurs, principalement des PME. On estime « ce manque à percevoir dans les temps» à la modique somme de 13 milliards d’€. Une véritable plaie ouverte, surtout en période de crise, qui contribue à détruire les marges de la grande majorité des entreprises représentatives du tissu industriel français. Et que Bruxelles montre du doigt… Explications. Les excuses et autres arguties pour ne pas payer dans les délais légaux, prévus par la loi dite LME soit : 60 jours calendaires ou 45 jours fin de mois, sont nombreuses dans les grands groupes. Selon une analyse de Jean-Francis Pécresse publiée dans Les Echos, seules 39% des grandes entreprises ont payé leurs fournisseurs à 60 jours en 2010. Quelle solution ? La France n’est pas le plus mauvais élève européen.

Ouigo, le TGV low cost de la SNCF, bonne ou mauvaise idée? Son nom de code avait suscité au départ pas mal de railleries chez les cheminots: Aspartam, du faux sucre pour un TGV low cost... On aurait pu trouver mieux! Rebaptisés depuis Ouigo, les trains à petits prix, qui rouleront sur l'axe Sud-Est à partir de ce mardi 2 avril, ont pourtant bien l'ambition d'imiter le modèle à bas coût de l'aérien. SIGR - ArengiBox - Défis d'un processus de gestion des risques. Dossier Sécurité des systèmes d'information - Journal des Professionnels Journal des Professionnels - Les points de presse de l'entreprise. Qu’il s’agisse d’informations internes, de fichiers clients ou de simples « agréments», la fuite de données est aujourd’hui largement en tête des incidents informatiques. « On passe en mode parano supérieur » explique Octave Klaba, le patron d’OVH, un des plus gros hébergeurs européens, qui a subi l’attaque d’un hacker avec, en prime, le vol des données de centaines de milliers de clients.

Partant de ce constat, il est aujourd’hui primordial pour les entreprises de prendre des mesures sérieuses pour éviter ce type d’intrusion et pour protéger les documents confidentiels, les secrets de fabrique, les fichiers. Et la sophistication de ces mesures dépend du profil de risque de chaque entité … tout en sachant qu’une protection intégrale, à 100%, est impossible. Notamment parce que c’est un processus qui concerne une chaine d’éléments : les infrastructures matérielles, les logiciels, les données, le comportement des utilisateurs… dont la maîtrise totale est illusoire. 1. 2. 3. La-gestion-des-risques-fait-partie-de-la-gestion-strategique-de-l-entreprise. Inondations, enlèvements, l'actualité récente nous rappelle que le risque est partout. Pour s'en prémunir, du 4 au 7 novembre, la gestion des risques tient salon au sein d'Expoprotection (Paris Nord Villepinte). Pour la première fois, le risque industriel.