background preloader

Privilèges masculins

Facebook Twitter

Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas - Une heure de peine... .

Le sexisme expliqué à ceux qui n'y croient pas - Une heure de peine...

Il y a des gens qui, simplement, refusent d'y croire : ça n'existerait pas, et puis c'est naturel, et de toutes façons, c'est la même chose pour les hommes. Freud racontait une histoire rigolote qui sonnait un peu comme ça, à propos d'un chaudron percé, mais passons : je ne suis pas là pour faire la psychanalyse du déni. Je vais plutôt essayer d'expliquer pourquoi le dernier argument, selon lequel les hommes aussi seraient discriminés, ne marche pas. Et pour cela, je vais me baser, one more time, sur la sexualisation dans les jeux vidéo. L'exemple de la sexualisation dans les jeux vidéo est intéressant parce qu'il a fait l'objet de réactions très claires dans le sens du "c'est pareil pour les hommes" : vous pouvez vous reporter aux commentaires des deux articles que Mar_lard a consacré à ce thème pour avoir quelques illustrations, ainsi qu'à ceux de mon dernier billet sur le thème. Il en va de même pour Ken.

What is male privilege? Before discussing “male privilege” it is first important to define what privilege means in an anti-oppression setting.

What is male privilege?

Privilege, at its core, is the advantages that people benefit from based solely on their social status. It is a status that is conferred by society to certain groups, not seized by individuals, which is why it can be difficult sometimes to see one’s own privilege. In a nutshell: Privilege is: About how society accommodates you. It’s about advantages you have that you think are normal. Since social status is conferred in many different ways — everything from race to geography to class — all people are both privileged and non-privileged in certain aspects of their life. Your Princess Is in Another Castle: Misogyny, Entitlement, and Nerds.

I was going to write about The Big Bang Theory—why, as a nerdy viewer, I sometimes like it and sometimes have a problem with it, why I think there’s a backlash against it.

Your Princess Is in Another Castle: Misogyny, Entitlement, and Nerds

Then some maniac shot up a sorority house in Santa Barbara and posted a manifesto proclaiming he did it for revenge against women for denying him sex. And the weekend just generally went to hell. So now my plans have changed. Grayson Perry: The rise and fall of Default Man. Attack of the clones: Default Man is so entrenched in society that he is “like a Death Star hiding behind the moon”.

Grayson Perry: The rise and fall of Default Man

Artwork by Grayson Perry Grayson Perry's guest-edited issue of the New Statesman is on sale on Thursday 9 October. Visit newstatesman.com/subscribe to get a copy Paddle your canoe up the River Thames and you will come round the bend and see a forest of huge totems jutting into the sky. La différence entre l'homme et la femme : une réalité indéniable. Aujourd’hui, la différence entre l’homme et la femme est une réalité indéniable.

La différence entre l'homme et la femme : une réalité indéniable

Pour autant, elle ne semble pas aussi grande qu’on l’imaginait il y a quelques années. Orientation dans l’espace, aptitudes aux langages, performances en mathématiques, émotivité, etc. La liste est longue de ces prétendues disparités entre les sexes, érigées par certains en arguments irréfutables contre l’égalité homme-femme. Ces différences ont-elles été prouvées ? Les femmes sont-elles vraiment plus émotives que les hommes ? L’importance du chromosome Y Fondamentalement, qu’est-ce qui différencie un organisme masculin d’un organisme féminin ? Des différences physiologiques et anatomiques Bien évidemment, les différences entre hommes et femmes ne s’arrêtent pas au stade moléculaire.

Des divergences cérébrales Il existe bien des différences au sein des cerveaux masculins et féminins sur le plan biologique, et elles sont logiques. Barbie versus Musclor, ou l'allégorie de la mauvaise foi. Voilà l'article de la semaine, encore avec du retard, arg, pardon !

Barbie versus Musclor, ou l'allégorie de la mauvaise foi

Je l'ai commencé en me disant "haha ça va être court et rapide à faire" et puis comme d'habitude j'ai mis mille ans.En tout cas, j'espère que c'est un sujet qui vous intéresse, moi ça m’énerve pas mal depuis longtemps ce mème, j'ai envie de lui donner des coups de poings et tout. J'aurais bien aimé parlé aussi du fait que tout le monde est blanc, mais ça s'applique aux deux sexe (merci le racisme), mais bon, l'idée est la même : exclure les oppressés de la représentation par les médias. Et je me rends compte que j'ai un peu écrit petit, j'espère que ça ira quand même !

Et oui, il y a des exceptions pour les personnages de filles : My Mad Fat Diary (d'ailleurs je ferai peut être un article dessus), Lena Dunham, etc. ; mais ça reste quand même, comme je l'ai dis plus haut, des exceptions (snife). Vous pouvez retrouver cet article sur le tumblr, natürlich ! Am I Successful Because I'm a Man? - Men May Never Truly Understand a Day in the Life of Women. But Shouldn't We Try? - On Women's Rights: Yeah, Yeah. Blah, Blah. Whatever. - Why Women Aren't Crazy -