background preloader

Le Cheval dans la littérature

Facebook Twitter

La figure mythique du cauchemar. 1Le cauchemar se caractérise chez un dormeur par une sensation d’étouffement et d’impotence associée à une vision onirique terrifiante.

La figure mythique du cauchemar

Entre la démonologie et la médecine, la notion moderne de cauchemar a peu à peu émergé au cours du XIXe siècle où on l’identifie finalement comme une crise d’angoisse nocturne provenant d’une passion amoureuse contrariée. On pense alors que les pulsions font retour dans et par le rêve et sont projetées dans l’agression subie d’un démon lubrique qui chevauche le dormeur. Au début du XXe siècle, Freud analysera le cauchemar comme un épisode psychotique réversible, constituant pour le sommeil ce que le délire est à la veille.

Le cheval et la littérature - Concours de revue de presse numérique 2015. La licorne La légende de la Licorne dit qu’il s’agissait d’un cheval magique de couleur blanche, avec une corne torsadée sur le front.

le cheval et la littérature - Concours de revue de presse numérique 2015

Elle ne pouvait être apprivoisée que par une jeune fille. La licorne est appelée « monokeros » en grec, « unicornus » en latin et. Cavalimage genese. Cheval dans la mythologie nordique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cheval dans la mythologie nordique

Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode. Généralités[modifier | modifier le code] Cheval. Mythologie et légendes . Dinosoria. Mythologie sur le cheval Nos ancêtres pensaient qu'un animal aussi remarquable que le cheval ne pouvait pas être issu d'une race ordinaire.

Cheval. Mythologie et légendes . Dinosoria

Selon les Grecs de l'Antiquité, le cheval a été créé par Poséidon, le dieu de la mer. Chevaux mythiques. Le cheval a toujours été présent dans les bestiaires fantastiques.

Chevaux mythiques

Ici vous découvrirez les différentes créatures mythologique qu'il incarne mais aussi les animaux de science-fiction qu'il a inspiré. La licorne: Cheval blanc dans la culture. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cheval blanc dans la culture

Certaines créatures fantastiques inspirées du cheval portent une couleur blanche, comme la licorne. Symbolisme du cheval blanc[modifier | modifier le code] Depuis l'aube des temps, l'imagination humaine prête des facultés exceptionnelles au cheval blanc, celle de voler, de purifier et de repousser le mal, de parler, de jouer un rôle divinatoire et d'avertir des dangers. Cheval chez les peuples celtes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cheval chez les peuples celtes

La déesse Rhiannon, illustration d'après les Mabinogion, 1877. L'importance du cheval chez les peuples celtes est primordiale, attestées aussi bien par l'existence de récits mythologiques que par des trouvailles archéologiques en relation avec l'animal, notamment celle de tombes et de tumulus. Dans la mythologie celtique, le cheval est surtout associé à Epona, Rhiannon et Macha, trois déesses dont il est l'attribut.

Cheval dans la mythologie nordique. Bonjour, Cheval dans la mythologie nordique Le cheval est très fréquemment mentionné dans la mythologie nordique, aussi bien dans les Eddas que dans les sagas, où il possède la particularité d'être quasiment toujours nommé, qu'il soit associé aux dieux Ases et Vanes, aux héros ou à leurs ennemis.

Cheval dans la mythologie nordique

Cet animal n'a pas qu'un simple rôle de monture ou de véhicule puisqu'il est également étroitement associé à la cosmogonie des anciens germano-scandinaves et à une profonde symbolique d'inspiration probablement chamanique, plusieurs études ont ainsi mis en avant le fait que le cheval se voit confier la charge d'emporter les morts au Valhalla comme psychopompe, celle de tirer le char du soleil et celui de la lune, ou encore celle d'éclairer le monde avec sa crinière. La femme et l'équidé dans la mythologie française. Le type de Vierges, couronnées et rayonnantes de jeunesse, qu'on pourrait prendre pour des épousées de mai, et la sainte Catherine de Karlstein, aussi fraîche et couronnée que ces Maries-là, alors qu'elle est elle-même l'égérie des Catherinettes et autres Trimousettes au couvre-chef cérémoniel.

La femme et l'équidé dans la mythologie française.

Avec elle, nous ne sortons point d'une classe d'âge d'adolescentes ou de jeunes femmes, célibataires, vierges, bachelières et bonnes à marier, quelle que soit leur religion. Les jeunes filles, vu leurs rites propres, semblent avoir connu une organisation du même type que celle des jeunes gens, et sur pied d'égalité. Cheval dans les mythes et légendes. La symbolique du cheval est l'étude de la représentation du cheval dans la mythologie, les religions, le folklore populaire, l'art, la littérature et la psychanalyse en tant que symbole, dans sa capacité à désigner, à signifier un concept abstrait, au-delà de la réalité physique de l’animal quadrupède.

Cheval dans les mythes et légendes

De nombreux rôles et des dons magiques s'associent au cheval à toutes les époques et dans toutes les régions du monde où des populations humaines se sont trouvées en contact avec lui, faisant du cheval l'animal le plus symboliquement chargé, avec le serpent. Les chevaux mythiques et légendaires possèdent souvent des pouvoirs merveilleux comme celui de parler, de traverser les eaux, de se rendre dans l'Autre Monde, les enfers et le ciel, ou de porter un nombre infini de personnes sur leur dos. Ils peuvent être aussi bons et ouraniens que mauvais et chtoniens. Ceci est un extrait de l'article Cheval dans les mythes et légendes de l'encyclopédie libre Wikipedia. Cheval dans la fiction. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article traite de la place du cheval dans les œuvres de fiction. Pour l'étude symbolique du cheval, voir Symbolique du cheval Un cheval de fiction est un cheval issu d'une œuvre de fiction appartenant à la littérature, au cinéma, aux séries télévisées, à la bande dessinée ou encore aux jeux vidéo. Le cheval est un thème récurrent dans ces œuvres depuis les débuts de la littérature de fiction, et cet animal est le héros du tout premier roman animalier. Cheval dans la fiction - Wikimonde. Un cheval de fiction est un cheval issu d'une œuvre de fiction appartenant à la littérature, au cinéma, aux séries télévisées, à la bande dessinée ou encore aux jeux vidéo.

Le cheval est un thème récurrent dans ces œuvres depuis les débuts de la littérature de fiction, et cet animal est le héros du tout premier roman animalier. Le cheval dans la littérature. La symbolique du cheval dans la littérature. Chevaux et cavaliers - Symbolique. Au troisième millénaire avant Jésus-Christ, les Hourrites, originaires des steppes du nord de la Mer Noire, ont introduit les chevaux dressés en Mésopotamie. Depuis lors le cheval ne cesse de jouer un rôle essentiel dans la vie consciente et inconsciente de l'homme.

L'étymologie du mot cheval remonterait au sanskrit et se rapporterait à une forme de mouvement perpétuel, puissant, rapide mais empreint de sagesse et d'harmonie. Calme, détente, confiance sont les impressions majeures que je peux en retenir. Mais la licorne, comme la majorité des chevaux mythiques, porte une "double casquette" et symbolise également l'agressivité sexuelle masculine. Le monde animal et ses représentations dans la littérature du Moyen Âge. 50 Michel ZINK naud de Moniauban (8), le cheval/ae Bayait au service des quatre fils Aymon. Un rôle analogue est joué, dans Macaire (9), non par un cheval, mais par un chien. Le lévrier d'Aubry reste longtemps près du corps de son maître, tué par le traître Macaire, puis se rend au palais, où il mord le coupable jusqu'à ce que l'empereur ordonne un duel judiciaire entre le chien et l'homme, qui, pris à la gorge, est contraint d'avouer son crime.

Le cheval dans la littérature. La première fiction mettant en scène un animal avait pour titre Black Beauty Elle a été écrit par Anna Sewell en ppt télécharger. Symbolique du cheval. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La symbolique du cheval est l'étude de la représentation du cheval dans la mythologie, les religions, le folklore populaire, l'art, la littérature et la psychanalyse en tant que symbole, dans sa capacité à désigner, à signifier un concept abstrait, au-delà de la réalité physique de l’animal quadrupède.

De nombreux rôles et des dons magiques s'associent au cheval à toutes les époques et dans toutes les régions du monde où des populations humaines se sont trouvées en contact avec lui, faisant du cheval l'animal le plus symboliquement chargé, avec le serpent. Les chevaux mythiques et légendaires possèdent souvent des pouvoirs merveilleux comme celui de parler, de traverser les eaux, de se rendre dans l'Autre Monde, les enfers et le ciel, ou de porter un nombre infini de personnes sur leur dos. Ils peuvent être aussi bons et ouraniens que mauvais et chtoniens. Cheval au XXe siècle. Cheval au Moyen Âge.